Lettre ouverte aux supporters pailladins

0
172
© Nîmes Olympique

Après la lettre ouverte sur le site de AllezPaillade.com, un supporter nîmois : Rahan, a écrit une lettre ouverte pour les voisins héraultais sur le forum Nîmes 1937.

Chers voisins,

C’est envahis par un sentiment de contrition que nous avons pris connaissance de votre dernière correspondance. En effet, vous nous avez démasqués. Vous avez démasqué l’imposture qui depuis trop longtemps prétend que nous sommes une ville de foot, imposture tellement ancrée dans l’inconscient collectif qu’elle avait convaincu, outre la majorité des journalistes et des observateurs sportifs que compte ce pays, jusqu’à votre président historique, dont il nous est loisible de rappeler ces propos tenus lors de la saison de votre titre : « Montpellier ce n’est pas une ville de football, c’est une ville de plage et de pipes. Dans la région, il y a deux villes de foot, Sète et Nîmes. Au milieu, il y a Montpellier et c’est trop snob. » S’il a probablement été abusé par notre réputation aussi flatteuse qu’usurpée, nous nous garderons bien de remettre en cause sur le fond le jugement que portait ce connaisseur avisé de la sociologie de votre charmante cité.

Nous nous réjouissons par ailleurs que vous appeliez à l’établissement d’un climat d’humilité générale, même si ce vœu revêt un caractère surprenant lorsqu’il est formulé par les administrés de la modestement autoproclamée « surdouée », qui samedi dernier aux alentours de 20h étaient encore persuadés qu’ils allaient remporter haut la main le championnat de France de rugby, pour au final se réveiller avec une grosse gueule de bois au terminus des prétentieux. Nos illusions de titres sportifs s’étant comme vous le savez envolées à maintes reprises, nous ne pouvons au passage que vous renouveler nos vœux de compassion.

Souhaitons que les deux prochaines fêtes des voisins, dont nous connaîtrons la programmation ce jeudi en début d’après-midi, se déroulent dans un climat sain, bien qu’il soit probable que du fait de l’évolution récente des normes de sécurité dans notre immeuble, il nous soit impossible d’honorer votre invitation lorsqu’il s’agira de vous rendre visite, et réciproquement. Nous profitons de ce sujet pour vous avertir que nous avons débuté, depuis quelques années, une série de travaux (investissements dans le centre de formation, promotion de l’équipe réserve, etc.) susceptibles de causer quelques désagréments et nuisances dont nous vous prions par avance de bien vouloir nous excuser. Nous prenons par ailleurs bonne note du fait que le Syndic, après réorganisation au niveau national, a décidé de vous déchoir du titre de capitale régionale à compter de 2016 et espérons que vous n’avez pas trop à souffrir de cette requalification de nature à renforcer le climat d’humilité générale que vous entendez établir.

Dans l’attente d’une prochaine rencontre, vous voudrez bien adresser vos salutations à MM. Girard et Mézy, bien connus de notre côté du Vidourle et dont le précieux concours a largement contribué à vous donner « tout le reste », pour paraphraser votre prose empreinte de retenue.

Nous vous prions de croire en l’assurance de…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.