FCGB – NO : Un bon point de pris

0
1069
© Yoann Galiotto

La trêve internationale est à présent terminée, le Nîmes Olympique fait donc son retour en Ligue 1 Conforama. Dans le cadre de la 5ème journée le NO se déplace à Bordeaux et espère rajouter quelques points à ceux déjà acquis.

Voilà une équipe de Nîmes remaniée et pour cause, les absences de Téji Savanier et Moustapha Diallo conduisent Bernard Blaquart à aligner Antonin Bobichon et Théo Valls en milieu de terrain Nîmois. Un 4-4-2 donc, avec le retour en titulaire d’Umut Bozok, aux côtés de Baptiste Guillaume. Premier test également pour Hervé Lybohy qui remplace Loïc Landre.

Le début de match est bien maîtrisé par les Nîmois qui vont jusqu’à voir leur ballon se heurter au poteau par l’initiative de Renaud Ripart sur corner. Quelques minutes plus tard, Jimmy Briand est servi dans le dos de la défense nîmoise, il ajuste tranquillement Paul Bernardoni (26′, 1-0).

La réaction Nîmoise ne se fera pas attendre longtemps. Côté gauche Sofiane Alakouch sert Umut Bozok dans la profondeur qui centre fort à ras de terre, reprise de Baptiste Guillaume qui inscrit ici son premier but avec le Nîmes Olympique (31′, 1-1).

Juste avant la mi-temps, Antonin Bobichon transforme le coup franc qu’il avait lui même obtenu. Belle frappe en plaine lucarne pour le jeune Nîmois, qui inscrit son deuxième but en deux matchs (45′, 1-2).

De retour de vestiaire, les Girondins vont parvenir à recoller au score grâce à un doublé de Jimmy Briand (56′, 2-2) avant de repasser devant une minute plus tard grâce à une superbe frappe à ras de terre de Samuel Kalu, laissé libre par la défense Nîmoise (57′, 3-2).

Il faudra attendre le dernier quart d’heure pour voir le Nîmes Olympique recoller à nouveau au score et ce grâce à Umut Bozok qui, servi en profondeur, fixe Benoît Costil et s’impose sans trembler, signant ainsi sa première réalisation depuis le 6 avril dernier (77′ 3-3).

Le score ne bougera plus. Le Nîmes Olympique rentre de Gironde avec le point d’un match nul mais spectaculaire. Les Crocos confirment leur point fort (12 buts inscrits) mais aussi leur point faible (12 buts encaissés) qui aurait pu leur causer tort aujourd’hui. Prochain match le vendredi 21 septembre au Stade Louis II de Monaco, dès 20h45.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.