Crocos déchus

0
2355

Dans une Mosson électrique, les Nîmois se sont durement inclinés 3-0 face aux voisins Héraultais.

Il y a des soirées à oublier, et celle-ci en fera longtemps partie. Dominés de A à Z, les crocos n’ont jamais su trouver les ingrédients afin de mettre le rival en difficulté. Les coéquipiers de Delort ne se sont donc pas privés et en ont profité pour marquer à trois reprises.

Les deux premiers buts Montpellierains sont tout deux à mettre au crédit d’une défense Nîmoise maladroite, pour le premier, par exemple, Diallo, en tentant de remettre la balle de la tête au portier Nîmois a finalement fait une passe décisive à l’attaque Montpellieraine. Sur la deuxième réalisation, c’est Briançon qui en poussant (inutilement) un joueur orange et bleu a finalement donné un pénalty aux pailladins qui ne se sont donc pas privé de faire le break. Autre point négatif, le milieu Nîmois n’a jamais sorti la tête de l’eau et a subit tout au long de la rencontre, ce qui n’était jamais arrivé cette saison.

Lors de la deuxième mi-temps, les joueurs du MHSC ont reculé afin de conserver le score et n’ont jamais cédé face aux maigres attaques Nîmoises. Sur un contre bien emmené, les crocos ont une nouvelle fois craqué : 3-0. L’autre match n’était pas sur mais en dehors de la pelouse. Interrompu à deux reprises, les supporters Montpellierains auront décidément tout fait pour que le club local soit pénalisé. Si la première interruption est à mettre au crédit d’une porte de sécurité qui a lâché, la deuxième interruption, est elle dûe, à la sortie d’un bout de la bâche volée par les GN. Les anciens de la Butte paillade (car le groupe est actuellement en sommeil) ont donc répondu en tentant d’envahir le terrain afin d’en découdre avec les rouge et blancs.


 

Bref, si le spectacle a été de piètre qualité à tous les niveaux, les Nîmois doivent eux tourner la page avant le déplacement à Reims le week-end prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.