Nîmes, dernière pelouse de L1

0
6048
image : Nîmes olympique

Tandis que la trêve internationale bat son plein avec Bernardoni chez les espoirs et Bouanga avec le Gabon, Nîmes et sa pelouse sont bons dernier du classement des pelouses de L1.

Le classement est à contraster puisque seuls deux matchs à domicile ont été comptabilisés : celui à face à l’OM et face à Paris. Deux matchs qui avaient lieu en août (ou début septembre) qui plus est, à cette période là, la ville de Nîmes était encore soumise aux grosses chaleurs de l’été méditerranéen. Les villes du Nord sont largement en tête, tandis que les villes sudistes (exception faite pour Marseille) font vraiment grise mine dans le classement. Reste à savoir quel était vraiment l’état de la pelouse lors des deux derniers matchs aux costières, là est sûrement notre meilleur indicateur.

source : LFP

Notez que les critères de notation sont :

« Les critères d’évaluation, au nombre de 5, sont les suivants :

Pour les capitaines, entraîneurs et l’arbitre central :
-Trajectoire du ballon au sol
-Souplesse/Dureté du sol
-Qualité des appuis (Changement de direction, accélération, arrêt course…)
-Qualité du tapis végétal (densité, couleur, homogénéité)
-Note d’appréciation globale de l’aire de jeu.

 Pour le réalisateur TV :
-Aspects visuels (tonte, zones rapiécées, abîmées, comportement aux tacles…)
-Couleur (qualité du vert, homogénéité, qualité des tracé…)
-Comportement du ballon (Faux-rebond, trajectoire, rebond vertical, roulement…)
-Comportement du joueur (Changement de direction, appuis, qualité des courses, …)
-Note d’appréciation globale de l’aire de jeu » (Source : LFP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.