Pas de sanction pour le supporter Nîmois

0
1747
© Yoann Galiotto

Un supporter qui avait utilisé son pétard dans le stade costières n’a finalement pas été sanctionné par la juridiction pénale.

Agé de 30 ans, le supporter concerné a ce jeudi 8 novembre été condamné pour « une intrusion et l’usage d’une fusée ou artifice dans une enceinte sportive lors d’une manifestation sportive commis le 30 mars 2018 » par le tribunal correctionnel de Nîmes. Ce supporter étant interdit de stade (il doit pointer au commissariat durant chaque match), il a donc été dispensé de peine en ce qui concerne le pénal même si condamné sur le principe. L’acte avait été commis lors du match de L2 opposant les crocos à Valenciennes (victoire 1-0).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.