Petite grève et puis s’en va

0
3100
photo : Y. Galiotto

Les joueurs du N.O ont profité de la pause liée au report du match face à Rennes pour contester certains points liés à l’administration du club.

Non, ce n’est pas le retour de Valdivia qui aura suffit à apaiser les tensions … Une nouvelle fois (comme cet été), les crocos ont décidé de contester les manières de la direction vis à vis des primes liées au maintien. Dans un rassemblement avec l’ensemble des joueurs, le midi libre rapporte que « la répartition des primes, qui doivent être plus importantes en fonction du classement » est au coeur de tous les problèmes. Si rien n’est encore vraiment clair et que tout cela devrait se régler en interne, les joueurs ont eux choisi de boycotter la séance d’entraînement du vendredi après-midi. Les joueurs se sont donc contentés de tennis-ballon et de séance de musculation avant de jouer ce samedi une opposition interne et de reprendre le travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.