ASC – NO : Surclassés

0
528
Photo : Y. Galiotto

Dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1, le Nîmes Olympique se déplace au Stade de la Licorne à Amiens ce samedi à 20 heures.

Battus dans l’envie et la finition, les crocos se sont logiquement inclinés ce samedi soir au terme d’une rencontre disputée et intéressante à suivre. Amiens est en reconquête et cela se sent : directement concernés par la bataille du maintien, ce sont bien les licornes qui ont dicté leur loi aux crocos. Pour les Amiénois, « chaque match est désormais une finale » si l’équipe veut rester en L1. Du côté des Nîmois, même si le but d’Alioui aurait pu en cacher un autre, il n’y a pas grand chose à dire si ce n’est que le fond de jeu n’était clairement pas au niveau de l’adversaire. Le carton rouge donné au défenseur Amiénois en fin de match n’aura pas aidé la bande à Téji dans sa quête de points. Nîmes reste 11ème avec 36 points.

Le manque de rythme de ces dernières semaines peut être à blâmer, mais n’oublions pas l’essentiel : le maintien pourra être acquis seulement dans le cas où nous aurons 11 combattants sur le terrain, car une fois de plus, pour le moment, rien n’est joué malgré les 15 points qui séparent le N.O de Dijon.

Contrairement à Nîmes qui s’était incliné à Paris 3-0 il y a de cela deux semaines en arrière, les Amienois, eux, étaient allés chercher le nul face à Reims, une autre équipe qui doit se battre pour le maintien. Depuis cela, Nîmes n’a pas joué puisque la rencontre face à Rennes avait été reportée, c’est donc ce soir  que le mois de mars commence pour des Gardois qui restent sur un bon départ de deuxième partie de saison, nul doutes que pour Bernard Blaquart et ses hommes, le seul objectif pour ce soir : c’est la victoire. 11ème avec 36 points, les crocos sont déjà à l’abri d’une déconvenue mais attention tout de même à ne pas lâcher des points inutilements, car vous le savez bien, dans le ventre mou du classement de L1, tout va très vite et tout peut vite se retourner contre vous.

Les compo’ probables :

Amiens : Gurtner – Krafth, Pieters, Lefort, Gouano – Blin, Ghoddos, Monconduit – Konaté, Timité, Guirassy

Nîmes : Bernardoni – Landre, Briançon, Maouassa, Alakouch – Ferri, Savanier, Bouanga, Bobichon – Thioub, Ripart

Arbitre : Willy DELAJOD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.