Pas loin du compte

0
867
Photo : Y. Galiotto

Sans ses supporters, le club gardois se déplaçait ce samedi dans la cité phocéenne afin de nous offrir un nouvel olympico sudiste de haute volée.

En manque de justesse technique durant la première mi-temps, les crocos n’ont pas su concrétiser leurs temps forts au dépend des marseillais qui après avoir marqués deux buts refusés pour hors-jeu ont dû s’en remettre à Thauvin pour ouvrir le score (en seconde mi-temps). Pourtant aidée par un Bouanga en grande forme et un Bernardoni décisif, la bande à Ripart s’est finalement inclinée une deuxième fois face à une frappe ajustée (avec chance) par Gustavo. Alors que l’on pensait le N.O abattu, un pénalty est venu redonner de l’espoir aux joueurs vêtus de noir. En effet, c’est Téji Savanier qui s’est offert une réalisation pleine de sang-froid dans le vélodrome à dix minutes de la fin du temps règlementaire. A la 94e, auteur d’une main, Bouna Sarr aurait dû être sanctionné d’un pénalty qui aurait sans doute donné le bon point aux Nîmois mais la VAR en a finalement décidé autrement.


Réaction de B. Blaquart : « Je suis frustré par le score, et surtout frustré du contenu de notre match. Le penalty à la fin ? Apparemment la faute est très légère, je croyais qu’on disait que l’erreur de l’arbitre devait être flagrante pour qu’on revienne dessus. Il y a quinze jours, c’est ce qu’on nous avait dit à Saint-Étienne, que sur Bozok la faute n’était pas assez grosse (pour revenir sur la décision de l’arbitre), et là visiblement elle est assez grosse.
La VAR, j’étais fan, à l’arrivée le bilan est contrasté, si on dépasse la cadre de ce match. Mais parlons du contenu, c’est plus intéressant. On n’a pas joué, on ne s’est libéré qu’à 2-0, les joueurs ont été trop prudents, on n’a pas assez osé, pas assez tenté. On va essayer de finir le mieux possible, vous pouvez compter sur nous, on ne zappera rien du tout. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.