Bozok, Savanier, Bernardoni … Qui restera ?

2
4612
image : Y. Galiotto

Alors que le Nîmes Olympique est dorénavant maintenu, s’ouvre maintenant le chapitre d’inter-saison durant lequel le mercato va venir agiter le vestiaire gardois.

Longtemps annoncé du côté de Bordeaux pour un retour de prêt, Paul Bernardoni est au cœur de toutes les discussions au sein du club rouge et blanc. Nîmes semble déterminé à vouloir le garder malgré le retour de Gautier Gallon. Bernardoni avait annoncé qu’il ne souhaitait pas retourner à Bordeaux pour être numéro 2, surtout lorsque l’on sait que Benoît Costil est loin d’être menacé à son poste chez les Girondins. En plus de cela, le NO aimerait recruter Gaëtan Robail, prêté à Valenciennes par le Paris Saint-Germain lors de cette saison 2019. L’attaquant qui va vers ses 26 ans, a été auteur de 10 buts et 4 passes décisives en L2, ce dernier vaudrait aux alentours d’un million d’euros.

L’autre point d’intérêt majeur de ce mercato n’est autre que Téji Savanier. L’élément clé de l’équipe à Bernard Blaquart intéresserait de nombreux clubs dans l’hexagone … et en Europe. D’après le midi libre, Galatasaray aurait récemment éffectué une offre de 6 milllions d’euros pour s’attacher les services du maître à jouer Gardois. L’autre club très intéressé n’est autre que le MHSC, ex-club de Savanier qui ne l’avait pas conservé lors de son passage au statut professionnel. L’Olympique de Marseille, l’ AS Monaco et l’AS Saint-Etienne suivent aussi le joueur, mais à l’étranger, c’est l’Espanyol Barcelone et la Fiorentina qui ont manifesté leur intérêt pour le crocodile de 27 ans qui n’a jamais caché sa joie de jouer pour la capitale gardoise.

Dans le doute … © Yoann Galiotto

Dernier sujet actuel, Umut Bozok a également remis en cause son statut au sein du club croco. Déçu par son temps de jeu (25 matches de Ligue 1, 14 titularisations, 2 buts), l’attaquant de 22 ans qui est encore sous contrat pour deux années s’interroge sur son avenir dans une interview accordée au journal L’équipe :

« Je viens de vivre une saison très longue sans pouvoir m’épanouir. J’ai été profondément déçu de ne pas pouvoir participer à des matches comme face au Paris-SG, au MHSC, à l’OL… En ayant activement participé à la montée du club en L1, j’attendais davantage de considération. Le club a désormais atteint son objectif de maintien et, personnellement, je ne souhaite pas revivre une année comme ça. Pour être performant, c’est bien d’avoir la tête uniquement au terrain et de sentir de la confiance et de l’honnêteté autour de soi. Mon agent a pris contact avec la direction du club récemment et on verra bien ce que l’avenir me réserve. »

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.