C’est la saint derby

0
1089
Y. Galiotto

Ce mercredi soir à 19h, les crocos de déplacent à Montpellier pour un match qui s’annonce déjà intéressant partout, sauf dans les tribunes (soupir).

Un derby ne se joue pas, il se gagne : c’est sûrement la phrase qui va animer votre journée de supporter nîmois. Alors que les réseaux sociaux sont déjà en ébullition, c’est maintenant sur le terrain que les rouges et blancs vont devoir être efficaces. Pour cette journée de ligue 1, les gardois sont interdits de déplacement et c’est donc sans son « armée » que le N.O se déplace en terres héraultaises. L’an dernier de nombreux incidents avaient eu lieu et c’est sans grandes surprises que le derby se déroulera, une nouvelle fois, sans supporters visiteurs.

Sur le terrain, le Nîmes Olympique sort d’une période faste avec ses deux victoires  et un nul, mais cette fois-ci, il faudra montrer les crocs face à une équipe qui via des recrutements de haute volée semble viser un top 8 en ligue 1 voire une qualification européenne si tout fonctionne bien. Privés de Duljevic et Depres qui sont en phase de reprise, Nîmes va tout de même évoluer avec un équipe proche de son 11 type.

Auteurs d’un 1-1 défensif à Marseille, le MHSC reçoit une équipe qui comme l’an dernier, est pleine de confiance. Privé de ses anciens crocos Savanier et Ferri, les protégés de Nicollin sont favoris pour cette rencontre à domicile, mais vous le savez mieux que quiconque, ce genre de match est toujours particulier et tout peut rapidement basculer. L’an dernier, lors de la défaite 3-0, les crocos avaient craqués sous la pression : incapables de réagir, manquant de justesse et surtout … de combativité. Chose qu’il ne faudra surtout pas répéter ce soir dans un stade de la Mosson qui devrait être bien rempli.

Si vous souhaitez voir le match entre supporters : c’est ici que ça se passe.

Le groupe Nîmois : Paul Bernardoni – Lucas Dias – Sofiane Alakouch – Anthony Briançon – Loïck Landre – Pablo Martinez – Florian Miguel – Gaëtan Paquiez – Lucas Buades – Lucas Deaux – Lamine Fomba – Sidy Sarr – Théo Valls – Kévin Denkey – Zinédine Ferhat – Romain Philippoteaux – Renaud Ripart – Vlatko Stojanovski

Compositions probables :

Montpellier : Rulli – Congré, Hilton (C), Cozza – Souquet, Le Tallec, Chotard, Oyongo – Mollet – Laborde, Delort.

Nîmes : Bernardoni – Alakouch, Briançon, P.Martinez, Paquiez – Fomba, Deaux, Valls – Ferhat, Ripart, Philippoteaux.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.