Chambéry surclasse les krokos

0
344
Photo : Stéphanie Gouiran

Les Krokos se déplaçaient à Chambéry pour y affronterles Elephants. Des Nimois qui espéraient profter de ce déplacement pour engranger quelques précieux points face à un des équipes de même qualibre de la poule championnat de France de Division 3.

Malfondet, Ormis, Lardiere, Astic étaient absents côté Krokos. Le début de rencontre est disputé entre les deux équipes. Les occasions sont partagées et nîmes obtient le premier jeu de puissance, sans ouvrir la marque sur la séquence. De l’autre côté, marcon par deux fois amène le danger devant le flet de jaouen. Les chamberiens en maillots noirs et jaune, se font davantage menaçants en milieu de période, obtenant à leur tour une situation de 5 contre 4. Les krokos résistent plutôt bien aux différentes vagues, torres réplique immédiatement sur le retour à 5 en héritant du disque plein enclave, mais le puck est dévié de sa trajectoire initial par un arrière. Jaouen récidive avec un nouvel arrêt décisif au-devant de marcon en extension. Le portier est omniprésent dans ce premier acte, et soulage une défense plus en souffrance depuis une dizaine de minutes. Les deux équipes regagnent les vestiaires sur ce score de zéro à zéro.


Chambéry menaçant, Nîmes à réaction

Les Krokos résistent à une infériorité numérique en début de tiers médian. Nimes est solidaire en défense et laisse passer l’orage. Depuis le coin droit, Castagnou adresse un service à Marcon au second poteau pour l’ouverture du score, 1-0 à 31’33 . C’est sans compter sur la réaction d’orgueil de Agliardi qui en bon capitaine surgit sur un service de Colaisseau adressé au second poteau et marque dans le but ouvert, 1-1 à 39’22. Les hommes de la ville romaine sont mieux dans ce fn de tiers et rentre au vestiaire dos a dos avec les Éléphants.

En début de 3ème, Nîmes met les bouchées doubles pour prendre l’avantage dans le match. Mathis Ricci saute sur un retour accordé suite à un lancer de Pasquali, mais manque le cadre. De l’autre côté, Chambery pense breaker, mais se heurte une nouvelle fois à un Jaouen en grande forme, qui volait littéralement Marcon sur la droite du but. Nîmes tient, mais encaisse son second but de la soirée sur un lancer de Marcon, à priori anodin, qui venait surprendre le portier nîmois, 2-1 à 35’15. Le troisième acte est disputé et Chambery obtient une supériorité numérique alors que Facchini souhaitez prendre un temps mort pour sortir son gardien pour les dernière minutes de jeu afn de recoller au score. Ce dernier n’aura pas lieu et chambery obtiendront une ultime séquence de powerplay à 5 contre 4 à une minute de la fn de la rencontre. Rossignol fait faute, et ses Rives qui marqua le dernier but de cette rencontre dans les dernières 40 secondes de match. Malgré un gardien Jaouen sortie pour espérer revenir au score et des lancers dangereux, Nîmes échoue de peu face aux Éléphants.

Frustrant !

Défaite des Krokos 3 buts à 1. Un revers somme toute frustrant pour des Krokos globalement entreprenants, mais qui n’auront pas su profter de leurs nombreux jeux de puissance, notamment en fin de rencontre, pour accrocher des points dans leur déplacement
en Savoie. Une somme de détails qui fait bien souvent la différence à ce niveau de la compétition et qui prive des gardois de quelques unités supplémentaires au classement général. Nîmes regagne la maison, où les visiteurs du soir, affronteront les Boucaniers de Toulon, à domicile, dans le cadre de la 5ème journée de championnat. Samedi 2 novembre 19h00!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.