L’USAM impitoyable avec Istres

0
787
(c) USAM - the agency

La greenteam s’est imposée pour son dernier rendez-vous de 2019 à domicile.

Pour cette affiche du sud, le public nîmois était venu nombreux pour pousser une dernière fois ses protégés. Il était important pour les joueurs de Franck Maurice de s’imposer dans cette
rencontre, puisqu’elle leur permettait de conserver cette seconde place au classement avant le déplacement à Saint-Raphaël la semaine prochaine. Avec un groupe légèrement remanié suite aux différentes blessures, les usamistes espéraient imposer dès le début un gros rythme pour prendre rapidement l’avantage. Et, on assistait à un très bon début de match du côté de l’équipe avec ce premier  arrêt de Rémi Desbonnet qui lançait son festival du soir. Dans la foulée, Mohammad Sanad inscrivait le premier but de cette rencontre. Au bout trois minutes de jeu, Istres inscrivait son premier but et revenait à un partout. Istres allait même prendre l’avantage (2-1, 5
ème minute). Le match s’équilibrait et sur une action rendement menée, Benjamin Gallego redonnait l’avantage à son équipe. Dans la foulée, Rémi Desbonnet réalisait deux parades consécutives et voyait de l’autre côté du terrain Jean-Jacques Acquevillo donner deux buts d’avance (5-3, 10ème minute). Les istréens réagissaient bien et tenaient le score. Mais, l’USAM allait prendre un avantage de trois buts suite à une action incroyable ! En infériorité numérique et sans gardien, les nîmois perdaient le ballon, et Luc Tobie réalisait
un sauvetage impressionnant alors que son but était déserté. Dans la foulée Mohammad Sanad inscrivit le 10
ème but nîmois (10-7, 17ème minute).

On assistait à un très gros début de match des Usamistes, qui montraient toute leurs qualités. Guillaume Crépain permettait aux istréens de débloquer leur compteur, mais dans la foulée, les Green Men continuaient sur leur même rythme et menaient de quatre buts (13-9, 21ème minute). Après quelques minutes sans trouver le chemin des filets, Nîmes allait remédier à cela avec une magnifique action collective ponctuée par l’égyptien Mohammad Sanad avec un jeu à l’intérieur (16-11, 28ème minute). Quelques secondes plus tard, il était imité par Elohim Prandi qui marqua un but incroyable sur contre attaque.
Après une dernière réalisation de Vasko Sevaljevic, la mi-temps était sifflée sur le score de 17-13. Dès le début de la seconde période, les deux équipes enchainaient les buts, mais on
sentait la Green Team en pleine maitrise dans cette 12
ème journée de Lidl Starligue.

(c) USAM

Après sept minutes équilibrées, les Usamistes reprenaient le dessus par le biais de Rémi Desbonnet toujours aussi impressionnant ce soir, et creusaient même l’écart grâce à son pivot Rémi Salou (23-17, 40ème minute). Offensivement, on sentait une vraie force chez les locaux qui mettaient à mal la défense istréenne. Après cinq minutes sans but, Benjamin Gallego retrouvait le chemin des filets (27-19, 48ème minute) et permettait à son équipe de s’envoler au tableau d’affichage. Mais ils continuaient à parfaitement gérer cette rencontre et sur un nouvel arrêt de Rémi Desbonnet, Elohim Prandi donnait neuf buts d’avance à son équipe sur une belle action individuelle (29-20, 52ème minute). A la 56ème minute, Damien Gibernon, jeune joueur du centre de formation, inscrivait son premier but officiel en Lidl Starligue, ce qui lui valut de belles accolades avec ses coéquipiers.

L’arbitre sifflait la fin du match sur le score de 34-22 et c’est une sixième victoire
consécutive en Lidl Starligue. Une magnifique performance qui assure à nouveau cette
seconde place à la fin de cette 12
ème journée. La semaine prochaine, les joueurs de Franck Maurice se déplaceront à Saint-Raphaël pour la dernière journée de la phase aller. Un match important puisqu’ils auront la possibilité de passer la trêve sur cette seconde marche en cas de succès.

Statistiques

Gardiens : Paul ; Desbonnet (21/43 dont 1/3 pen)
Joueurs : Gallego (5/5) ; Rebichon ; Salou (3/3) ; Gibernon (1/1) ; Guigou (1/2) ;
Kaabeche ; Padolus ; Tobie (4/7) ; Acquevillo (3/4) ; Nieto (1/3) ; Biagui ; Prandi (6/8)
; George (2/2 dont 1/1 pen) ; Sanad (8/10)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.