Coupe de France : Nîmes n’a pas laissé sa part de recette à Tours

0
2012

Samedi, Nîmes se qualifiait sur le fil pour les seizièmes de finale de Coupe de France. Les gardois, qui n’ont pas brillé sur la pelouse, ne se sont pas distingués non plus en coulisses. D’après Jean-Marc Ettori, président du FC Tours, les pensionnaires de Ligue 1 sont repartis avec leur part de recette, soit… 9500 €. Faisant fi de la tradition qui voit habituellement les clubs amateurs profiter de la totalité de la recette d’un match de Coupe de France contre une équipe professionnelle.

Le président du club tourangeau a réagit dans un communiqué publié aujourd’hui :

Accueillis chaleureusement la veille du match pour sa mise en place au centre d’entrainement du Tours FC, placés dans les meilleures conditions pour leur séjour, qualifiés in extremis et dans les conditions sur lesquelles nous ne reviendrons pas, avec à la clé une dotation financière fédérale de 50 000 euros, les gardois sont partis en catimini avec leur part de recette. Un montant de 9 500 euros qui à l’échelle d’un budget de club de Ligue 1 représente une microscopique goutte d’eau.

Une décision justifiée par le fait qu’il fallait couvrir les frais de déplacement et d’hébergement, pourtant les nîmois sont venus du Gard avec leur car officiel et ont dormi à l’Ibis Styles ! Il parait que « La richesse est comme l’eau de mer, plus on en boit et plus on a soif ». Mais, il n’est peut-être pas trop tard pour revenir sur cette décision Président Rani Assaf ? 

 

Kevin N.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.