Les crocos prennent la porte à Dijon

0
473

Et encore une ! Ça devient une habitude au Nîmes Olympique, comme trop souvent, le Nîmes Olympique s’est incliné lourdement en 1/16e de finale de coupe de France face à Dijon.

Alors que Bernard Blaquart avait été contraint et forcé de faire tourner en alignant une équipe affichant une moyenne d’âge d’à peine 22 ans au coup d’envoi, le magie de la coupe n’a pas opéré, bien au contraire.

Les « crocodilets » ont été surpassés pendant toute la rencontre hormis lors d’un coup franc excentré de Benrahou qui pour son deuxième match sous les couleurs nîmoises a failli trouver la faille. Malheureusement son tir est venu se loger dans le petit filet du portier dijonnais qui n’aura eu que trop peu de travail ce soir.

La fin de l’aventure en coupe de france a donc sonné pour les gardois qui devront se battre face à l’AS Saint Étienne, ce samedi, pour ne pas se faire distancer dans la course au maintien. Même si cette dernière semble bien mal engagée au vu des actuels moyens donnés au club pour son recrutement.

Le score devient malheureusement anecdotique avec ce cinglant 5-0 encaissé par les nîmois aujourd’hui.

Bernard Blaquart : « On a un petit peu un sentiment de honte. Lorsqu’il n’y a pas quelques cadres c’est très difficile. C’est dommage qu’on se soit écroulé sur la fin. On tenait un résultat honorable. Le dernier quart d’heure est de trop pour nous. Ça démontre qu’il y a beaucoup de chemin à faire. (Les jeunes) étaient peut-être trop nombreux sur le terrain, ça doit leur ouvrir les yeux mais je ne vais pas leur jeter la pierre. Je n’ai pas fait tourner tant que ça. Quatre joueurs valides sont restés à la maison. Nous avions déjà trois blessures musculaires, on n’a pas envie d’en blesser d’autres. J’ai fait tourner par obligation et par curiosité, je voulais voir le comportement de certains. J’aurais pu faire débuter quelques cadres mais pas tant que ça. Certains (jeunes) n’ont pas le niveau. On est d’une pauvreté en attaque, ce n’est pas nouveau. On a perdu notre seul attaquant qui a prouvé par le passé qu’il avait le niveau L1 (Renaud Ripart), tous les autres montrent qu’ils n’ont pas le niveau actuellement. J’espère pour les jeunes qu’ils vont progresser. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.