Saint-Étienne – Nîmes : Pour rester en vie

0
696
(Crédit photo : MadeinFOOT.com)

Samedi soir, Nîmes se déplace en terres stéphanoises dans le cadre de la vingt-et-unième journée de championnat. Cette saison, les verts réussissent mal aux crocodiles qui se sont inclinés à deux reprises contre Bouanga et les siens, en Ligue 1 (0-1) puis en Coupe de la Ligue (1-2). Pour espérer rester en vie dans la course au maintien, Nîmes devra mettre fin à cette mauvaise série ce week-end.

Serrer les dents en attendant les recrues 

À quelques jours de la fin du mercato hivernal, Nîmes vient d’enregistrer sa seconde recrue du mois. Moussa Koné, jeune attaquant sénégalais de 23 ans en provenance du Dynamo Dresden (Bundesliga 2) s’est engagé 2 ans dans le Gard. Un transfert estimé à 2 millions d’euros, pour un joueur auteur de 7 buts cette saison en Allemagne. Après avoir perdu Renaud Ripart sur blessure, dans un secteur offensif loin d’être au niveau escompté, l’arrivée de Koné peut faire du bien au groupe nîmois. Pourtant, samedi, le nouveau buteur nîmois pourrait ne pas être qualifié. Kevin Denkey tiendrait alors la corde pour une titularisation à la pointe de l’attaque nîmoise. Yassine Benrahou, premier arrivé cet hiver, sera lui aussi présent.

Pour le reste, ce sera un groupe classique, bien qu’amputé de son capitaine Anthony Briançon, lui aussi forfait. D’ici la fin du mois, deux recrues sont encore espérées dans le Gard. Un attaquant et un milieu défensifs pourraient renforcer l’équipe prochainement. Ces joueurs ne seront ni Nuno Da Costa (Strasbourg) ni Bassem Srarfi (Nice). Les deux offensifs ne viendront pas dans le sud malgré l’intérêt nîmois, et devraient rejoindre respectivement l’Angleterre et la Belgique.

Profiter de la méforme stéphanoise 

L’adversaire de la semaine, bien que favori, ne doit pas effrayer les hommes de Bernard Blaquart. Saint-Étienne reste sur 4 défaites consécutives contre Nantes (2-0), Strasbourg (2-1), Paris (4-0) et Reims (3-1). La dernière victoire stéphanoise en championnat remonte au 4 décembre dernier et à la claque infligée à Nice (4-1) à domicile. Attention toutefois au retour de blessure de plusieurs cadres des Verts, dont l’ancien nîmois Denis Bouanga. Actuel 15ème au classement, Saint-Étienne n’est qu’à 5 points de Montpellier, 6ème, et peut donc se relancer en cas de victoire.

La déclaration 

« Il faudra mettre un peu plus dans tous les domaines, plus que ce que l’on a montré contre Nantes. C’était un match un peu à part vis-à-vis du huit clos. On est un peu en dedans en championnat dans beaucoup de compartiments. À nous d’élever notre niveau dans l’intensité, d’être plus propres techniquement, de faire plus de courses défensives et offensives. Il faut mettre les ingrédients pour vite gagner un match et remonter au classement. On récupère beaucoup de joueurs de qualités, Romain (Hamouma), Denis (Bouanga), Yann (M’Vila). Si on est au complet, on est capables de faire de belles choses. C’est bien beau de mettre des mots, mais il faut y mettre les actes. » Wahbi Khazri (Saint-Étienne)

La dernière confrontation 

Le 18 décembre dernier, Nîmes recevait Saint-Étienne pour la seconde fois de la saison. Après une défaite initiale en championnat (0-1), c’est cette fois en Coupe de la Ligue que se retrouvaient les deux formations. Au cours d’une rencontre peu emballante – c’est le moins que l’on puisse dire – Nîmes s’inclinait à nouveau. Rapidement menés 2-0 sur des réalisations signées Benkhedim (37′) et Correia (49′), les nîmois réduisaient le score par l’intermédiaire de Stojanovski (67′) sans parvenir à égaliser.

L’oeil des supporters 

Théo, supporter nîmois : « Le mois de Janvier avait très bien commencé avec une belle victoire à la maison face à Reims. Après, nous sommes retombés dans nos travers avec le match face à Rennes et l’humiliation face à Dijon. Si on ne change pas les choses très bientôt, ce sera de plus en plus compliqué. On aimerait bien assister samedi soir à notre première victoire à l’extérieur cette saison. Le match s’annonce compliqué je pense même si Saint-Étienne fait une mauvaise saison. Je vois néanmoins une victoire de Nîmes par un but d’écart. » 

@Asse_live : « Pour la seconde partie de saison, le mieux serait de terminer à une place qualificative pour l’Europa Ligue. Le championnat est serré, cela va être difficile mais c’est possible. Par contre ce qui est obligatoire, c’est de pouvoir retrouver nos joueurs blessés, et donc du jeu et des victoires. Pour demain, avec le retour de nos blessés, la victoire est obligatoire. » 

 

 

 

Kevin N.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.