EHF : Le point de l’espoir pour l’USAM

0
490
Photo : USAM

L’USAM disputait hier soir au Parnasse son premier match de phase de poule de coupe EHF à domicile après sa défaite face à Rhein Neckar.

Même si ils ont dominé pendant une grande partie de la rencontre, les valeureux Green Men ont du batailler jusqu’au bout pour parvenir à décrocher le point du match nul. Les hommes de Franck Maurice ont su se montrer à leur avantage lors de la première mi-temps face à des espagnols de Cuenca qui n’opposaient pas une franche opposition. L’attaque nîmoise reste réaliste et creuse l’écart très rapidement en infligeant un 3-0 en 3 minutes à leur adversaire ibérique du soir. La Green Team continue à maintenir la pression tout au long de la fin de cette première mi-temps en constituant un écart régulier oscillant entre 3 et 4 buts d’avance. La domination nîmoise a par la suite atteint son plus haut niveau de domination à la fin du premier 1/4 d’heure avec un avantage de 5 buts et 17-13 à la mi-temps.

Mais c’était sans compter le retour sur le parquet du Parnasse en feu des espagnols en seconde mi-temps. Alors qu’ils semblaient transcendés, la machine gardoise s’est enraillée. L’attaque tant à son avantage lors du premier acte perd les pédales et de son efficacité. Le carton rouge infligé à Jean-Jacques Acquevillo vient continuer de perturber la marche en avant nîmoise et permet aux espagnols en supériorité numérique de revenir dans le match. Les usamistes ont su rester soudés jusqu’au bout pour accrocher le score et décrocher le match nul 29-29.

Seul regret dans cette rencontre, le fait que la Green Team n’ait pas su concrétiser sa domination au score pendant les 3/4 de la rencontre par une victoire qui aurait été cruciale pour la qualification.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.