L’USAM enchaîne !

0
220
Photo : USAM (c)

Les ​Usamistes, après une pause Coupe d’Europe et un nul frustrant contre Cuenca samedi (29-29), ont repris le chemin de la Lidl Starligue et enchaîné une troisième victoire consécutive (30-28) face au Pays Aix Université Club. Dominateurs dans le jeu et au score tout au long de la rencontre, les Nîmois ont fait la différence dans le dernier quart d’heure.

Les Verts ont pris l’ascendant dès le début de la partie grâce à Tobie et Sanad qui marquaient deux fois chacun (4-2, 3e). Cela allait à cent à l’heure où les attaques prenaient l’ascendant sur les défenses et Desbonnet par deux fois permettait à l’équipe de conserver cette avance confortée par des jets de sept mètres de Sanad (6-4, 7e). L’égyptien et son coéquipier ailier Guigou, particulièrement en forme ce mercredi soir, conjugué à une exclusion temporaire Aixoise, contribuaient grandement à augmenter leur avance prise sur le PAUC. La plus importante du match ponctuée par une magnifique « roucoulette » de Nieto (15-10, 21e). Nyateu et Prandi ont aidé à préserver une petite avance face au réveil d’Aix et aux assauts incessants de Loesch et Kavticnik pendant le reste de cette première période (17-15, 26e). La double supériorité des Nîmois et les arrêts de leur gardien slovène Baznik ne leur a pas permis de prendre le large avant la mi-temps (19-16).

Au retour des vestiaires l’efficacité des Nîmois avait disparu. Acquevillo, pas en réussite hier soir, loupait le cadre avant que Tobie en 1 contre 1 puis Tesio ne trouvent les montants de Pardin. Un long moment de plus de sept minutes pendant lequel les Gardois n’ont pas scoré et qui a permis aux visiteurs de revenir à égalité (21-21, 43e). Mais après un temps mort demandé par Franck Maurice, ils repartaient de plus belle grâce à tout leur collectif et notamment Baznik qui multipliait alors les arrêts pour porter leur avance à quatre unités (27-23, 50e). Jérôme Fernandez, le coach provençal, demandait alors à son tour un temps mort mais les Nîmois parvenaient à conserver leur avance jusqu’à la fin du match (30-28).

Le parnasse pouvait exulter, le troisième succès d’affilée de Nîmes, invaincu en 2020 en championnat, était acté et la troisième place confortée alors que Montpellier désormais à 6 points va devoir cravacher pour l’emporter ce soir à Chambéry qui reste sur deux revers consécutifs à l’extérieur et proche du premier relégable Tremblay. Il faudra maintenant aussi gagner en Coupe d’Europe et dès samedi à Holstebro pour garder un espoir de qualification.

 Nicolas Dousson

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.