La LFP vole au secours des clubs

0
977
(c) LFP

Le conseil d’administration de la LFP s’etait réuni le 30 avril pour acter la fin des championnats de France de Ligue 1 & Ligue 2 afin d’établir le classement final au quotient entre le nombre de points gagnés et le nombre de rencontres disputées.

La veille de la décision, Canal+ annonce sa décision de rompre la contrat qui le liait avec la LFP et par conséquent de ne pas payer la dernière partie des droits TV correspondante aux 10 journées restantes à jouer. La perte financière pour les clubs représenterait environ 243M€ (part restante à payer par les deux diffuseurs Canal+ et Beinsport).

Pour combler ce déficit, la LFP a annoncé via un communiqué de presse avoir contracté un prêt d’environ 224M€. Ce prêt vient s’additionner aux différents prêts déjà contractés par une dizaine de clubs de Ligue 1 auprès de l’Etat.

Le communiqué de la LFP:

« Réunie ce 4 mai, l’Assemblée Générale de la LFP a adopté une résolution permettant À la LFP de contracter auprès de son établissement bancaire un prêt garanti par l’Etat(PGE).

Grâce à ce prêt, la LFP sera en mesure de verser aux clubs de Ligue 1 et Ligue 2 l’ensemble des sommes encore à percevoir au titre des droits audiovisuels pour la saison 2019/2020.

Ces sommes couvrent en effet les deux dernières échéances des droits audiovisuels de la saison 2019/2020, respectivement initialement programmées les 5 avril et 5 juin 2020 et permettront ainsi de contribuer au soutien de la trésorerie des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.