Bernard Blaquart va quitter son poste

0
1859
Photo : MaLigue2

Nous vous le confions hier, Bernard Blaquart est lassé de son rôle et de son environnement de travail. Bien que ravi de l’arrivée de Réda Hammache, le technicien de 62 ans a décidé de quitter son poste d’entraîneur du Nîmes Olympique….

Heureux il y a quelques jours, surtout pour ses joueurs, du maintien acquis suite à la décision de la Ligue de Football professionnel de mettre un terme à la saison de Ligue 1, un maintien « logique » acquis sur le terrain, Bernard Blaquart a décidé et annoncé à ses proches de ne pas poursuivre l’aventure une saison supplémentaire. Bien qu’ayant prolongé son contrat jusqu’en 2023 il y a deux ans, ce n’est pas une surprise tant il s’est montré souvent agacé par sa communication compliquée avec son Président, souvent lassé aussi, fatigué depuis sa signature. Il avait d’ailleurs annoncé qu’il n’irait pas au bout de son contrat tant il était long (5 ans donc) et alors qu’il avait déjà soufflé ses soixante bougies. En fin de saison dernière déjà il s’était demandé s’il allait poursuivre. Puis il était tout proche d’arrêter l’hiver dernier mais entre le soutien indéfectible de ses joueurs et le départ du directeur sportif Laurent Boissier avec lequel il ne s’entendait plus, il était finalement resté. Mais cette fois il semblerait que le coach ait décidé de dire stop.

Le Covid-19 a fait que la fin des compétitions en France, avant d’être stoppées, ont été suspendues et l’entraîneur a eu beaucoup de temps de réflexion sur son avenir. Et a donc préféré arrêter. Reste à l’annoncer à son Président Rani Assaf lors d’un prochain rendez-vous mais encore faut-il qu’il l’obtienne car il en a demandé un il y a plus de trois semaines et est toujours dans l’attente alors qu’il a insisté à plusieurs reprises. Ses relations compliquées avec Assaf, ou plutôt ses non relations avec ce dernier ont sûrement fait pencher la balance dans la décision de B. Blaquart car il s’en est souvent plaint. Cependant, il semblerait que ce rendez-vous arrive bientôt, lorsque Rani A. ne sera plus occupé avec son travail à Free.

Espérons désormais que les joueurs ne soient pas trop affectés par ce départ de leur entraîneur dont ils sont proches. Réda Hammache pourrait, pour succéder à Blaquart, privilégier, au moins dans un premier temps, la solution interne à savoir l’adjoint de B.B., Jérôme Arpinon puisqu’il a validé son diplôme d’entraîneur de football l’an dernier. Ce ne serait en tout cas pas une surprise puisqu’il gérait beaucoup des séances d’entraînement et donnait de la voix durant les matchs.

Rappelons que le bilan de Bernard Blaquart est très bon depuis son arrivée au club Nîmois début 2016 : un maintien inespéré, surtout à mi-saison, en L2 avec un handicap au départ de – 8 points, puis une belle saison, une montée en L1 attendue par tout le peuple Nîmois depuis 25 ans, puis une superbe 9ème place (presque 7ème) obtenue avec des joueurs inconnus de l’élite du football français, et enfin un nouveau maintien malgré un effectif dépouillé au mercato d’été et le plus petit budget de Ligue 1.

Une grosse perte pour les joueurs mais aussi et surtout des supporters du Nîmes Olympique qui l’apprécient autant pour ses performances que pour ses qualités humaines et notamment son humilité. Sans attendre l’officialisation, nous pouvons dores et déjà vous vous le dire : MERCI POUR TOUT Monsieur Magic Blaquart !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.