NO-SRFC : Premier challenge de taille pour les Nîmois

0
445
Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Après une défaite amère il y a deux semaines à Nantes (2-1) les crocos recevront ce dimanche 13/09 le Stade Rennais qui sera la première grosse affiche de la saison aux Costières. 

Après une trêve internationale, la L1 est de retour ce week-end. Durant cette trêve, le Nîmes Olympique s’est déplacé au centre d’entrainement de l’Olympique de Marseille pour un match amical qui s’est soldé par un 2-2.

La dynamique des deux équipes 

Pendant ce temps, les Nîmois ont égalemement travaillé l’attaque qui a manqué d’efficacité contre Nantes. Bien que les Nîmois possèdent la deuxième meilleure attaque de L1 sur l’année 2020, ces derniers n’ont pas réussi à s’imposer à Nantes malgré de nombreuses actions offensives. Le staff Nîmois attend d’ailleurs un renfort offensif, Karim Aribi, qui est un attaquant algérien au profil qui plaît fortement à Jérôme Arpinon. Selon La Gazette de Nîmes son arrivé prend du temps à cause d’une concurrence de dernière minute, mais l’international algérien devrait bel et bien venir en terre gardoise pour 800 000€ + Bonus. En attendant ce renfort, les Nîmois voudront enchaîner un second succès aux Costières après la large victoire 4-0 contre Brest lors de la première journée.

Chez les Rennais, l’équipe veut confirmer sa bonne saison dernière et cherche à s’installer durablement parmi les équipes du haut de tableau en visant les places européennes. Le Stade Rennais viendra donc pour prendre un maximum de points. Les Nîmois sont prévenus.

Avec une stratégie de jeu basée sur l’attaque rapide de la part de chacune des équipes il faudra s’attendre à un match avec beaucoup d’occasions et des buts.

Les joueurs à surveiller

En ce qui concerne les crocos, on surveillera une fois de plus les recrues Cubas et Meling. On a pu voir la très belle complémentarité du duo Meling – Philippoteaux qui apporte beaucoup de danger sur le côté gauche. De l’autre côté on pourra également se concentrer sur la performance de Zinou Ferhat qui a fait deux très bon premiers matchs, le joueur semble être bien en jambe en ce début de saison.

Côté breton il faudra faire attention à la nouvelle étoile montante du football Français Eduardo Camavinga, qui a eu l’occasion de faire ses premiers pas avec l’Equipe de France A mardi dernier lors de la victoire 4-2 contre la Croatie. Il faudra également se méfier de Rafinha qui est un joueur très rapide et technique, Meling aura beaucoup de travail défensivement. Rennes possède également de très bons latéraux comme le joueur passé par Nîmes, Maouassa, mais également Brandon Soopy auteur de deux très bons matchs.

Les joueurs absents

A Nîmes, Roux et Briançon ont fait leur retour à l’entrainement après une quatorzaine liée à leur tests positifs à la COVID-19. Nous ne savons pas encore à l’heure actuelle s’ils débuteront la rencontre, mais nous les verrons très certainement sur le terrain ce dimanche. Une seule absence sera à noter c’est celle d’Antoine Valério qui doit se faire opérer des adducteurs.

Pour les visiteurs, quelques joueurs importants de l’effectif manqueront à l’appel. Tout d’abord, le gardien Edouard Mendy en partance pour Chelsea, mais aussi Niang qui ne s’est pas présenté aux entraînements cette semaine et au match amical contre Benfica. De plus, exclu la semaine passée contre Montpellier, Martin Terrier ne sera pas non plus présent. Il devrait probablement être remplacé par Romain Del Castillo, qui a été un joueur clé pour le Nîmes Olympique lors de la saison pour la montée en L1.

Les statistiques

Nîmes et Rennes sont les deux équipes de L1 qui ont le plus tenté de frappes en ce début de saison. 32 tirs côté Rennais et 30 côté Nîmois.

Lors des 4 derniers affrontements, le Stade Rennais s’est imposé 3 fois contre 1 victoire Nîmoise.

L’avis des supporters adverses

Selon Killian (@kikithoms), supporter Rennais, à propos du match à venir : « Je m’attends à ce que Nîmes prenne les choses en main avec un pressing qui étouffera nos relances. Avant qu’on puisse prendre la température et qu’on puisse profiter des espaces, les vitesses de pointe de Rafinha et de Maouassa seront déterminantes. Il faudra qu’on entre de la meilleure des manières en encaissant votre pressing maison. Je miserais bien sur un 3-1 pour Rennes. »

Les groupes :

N.O :

 

SRFC :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.