Par ici le derby!

0
532
Photo : AFP/LFP

Ce dimanche à 13h les crocodiles ont rendez-vous au stade de la Mosson pour l’un des matchs les plus importants de la saison : le derby face à Montpellier.

Que l’attente fut longue! Un an après le dernier derby (gagné 1-0 par nos adversaires chez eux) le voilà de retour. N’ayant pas eu lieu aux Costières à cause de l’arrêt du championnat la saison passée, il faut remonter au 3 février 2019 pour le dernier Nîmes-Montpellier.

Un derby particulier

Face à la pandémie du coronavirus, l’Hérault se trouve actuellement en zone alerte renforcée, la jauge du nombre de spectateur s’est donc retrouvée abaissée à 1000 personnes. Le club héraultais, ne voulant pas procéder à un tirage au sort parmi les personnes ayant déjà leur précieux sésame pour le match le plus attendu de l’année, a préféré un huit clos pour la rencontre.

Le groupe nîmois :

Une semaine mouvementée

Après l’arrivée de Patrick Burner la semaine passée au poste de latéral droit, ce sont deux nouvelles recrues qui ont été annoncées ce vendredi. En effet, leurs noms étaient souvent cités depuis quelques temps, c’est désormais chose faite, Karim Aribi (26 ans) et Niclas Eliasson (24 ans) sont désormais Nîmois et seront dans le groupe pour affronter le MHSC ce dimanche. Le montant déboursé pour le joueur Algérien de l’étoile sportive du Sahel a été de 800 000€ hors bonus et environ 2M€ pour le jeune ailier Suédois en provenance de Bristol city.

La semaine a également été mouvementée pour les supporters des deux clubs. En effet, de nombreuses banderoles ont été déployées de part et d’autre. Côté Nîmois, une banderole différente était déployée chaque jour à la bastide pour encourager les joueurs et leur montrer l’importance de ce match.

Côté Montpellierain, de nombreuses banderoles ont été placées sur des ponts afin d’encourager… les voitures?

Quoi qu’il en soit, malgré le huis clos, la température du match est bien montée cette semaine.

La dynamique des deux équipes

Auteurs d’un bon début de saison (3V, 1N, 1D), les Montpelliérains sont actuellement 3ème du championnat. La semaine passée, les héraultais ont réussi à obtenir le point du nul, grâce à un pénalty de dernière minute sur une faute très contestable obtenue par Delort, face à l’actuel dernier du championnat Dijon. C’est donc une équipe Montpelliéraine solide que les Nîmois devront affronter ce dimanche.

Pour les crocodiles, le début de championnat est plus mitigé (1V, 2N, 2D). Auteurs d’une très mauvaise première mi-temps face à Lens, les Nîmois ont su revenir en fin de match pour prendre le point du nul. Désormais renforcé dans de nombreux domaines sur le terrain, le Nîmes Olympique sera armé pour faire face au MHSC.

Les joueurs à surveiller

Côté Nîmois, le nouveau latéral droit Patrick Burner devrait disputer son premier match en tant que titulaire. Associé à Zinédine Ferhat, qui réalise un très bon début de saison, le côté droit Nîmois sera très intéressant à suivre. Arrivés ce vendredi, Karim Aribi et Niclas Eliasson ne devraient pas commencer la rencontre mais pourraient faire leur apparition durant le match, les yeux Nîmois seront donc rivés sur leur deux nouvelles recrues.

Côté Montpelliérain, l’homme fort de ce début de saison est l’ancien joueur Nîmois Teji Savanier. De plus, l’attaque Delort/Laborde montre également de belles qualités depuis la saison passée, les Nîmois devront donc se montrer attentifs face aux attaques Montpelliéraines.

Les statistiques 

Lors des 5 dernières confrontations, les matchs se sont conclus sur 2 victoires de Montpellier, 2 nuls et 1 victoire Nîmoise.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.