Nîmes Olympique : Un mercato malin

0
416
(c) Stade Brestois 29
Cette année le mercato nîmois a été de bonne facture, que ce soit au niveau national et international.
  • 7 arrivées : 1 prolongation et 1 nouveau contrat pro
  • 5 départs : 1 retour de prêt, 2 prêts, 1 fin de contrat et 1 transfert.

LES DÉPARTS

Pour les départs, Théo Valls était en fin de contrat avec le Nîmes Olympique alors que le club et le joueur n’ont pas trouvé d’accord pour une prolongation de contrat. Le joueur, étant donc libre, s’est engagé avec le club suisse Servette de Genève.
Nîmes prête ses joueurs Theo Sainte Luce et Vlatko Stojanovski pour qu’ils aient du temps de jeu. Le premier est de nouveau prêté mais cette fois-ci au Red Star en National pour également acquérir de l’expérience. Le second en Ligue 2 à Chambly pour connaître ce championnat français.
Paul Bernardoni est revenu à Bordeaux de son prêt à Nîmes qui a tenté de l’acheter mais Bordeaux demandait trop d’argent. Le club girondin a vendu Berni au club satellite de Nîmes : le SCO d’Angers pour 7,5 millions d’euros.
Nîmes a cédé au Stade Brestois un vendu, appelons un chat un chat, Romain Phillipoteaux pour 500 000 €. Le joueur a eu ce qu’il voulait, un contrat de 2 ans avec une revalorisation de salaire. Qui sait, peut-être que dans 6 mois il ira à Dallas pour de bon.

LES ARRIVÉES

Concernant les arrivées, au niveau National, Nolan Roux a prolongé son contrat d’une saison supplémentaire. Un renfort de qualité pour le banc nîmois. Le club a aussi levé l’option d’achat de Yassine Benrahou (1.5M€), ce que Bordeaux, club auquel il appartenait, souhaitait. Il est nîmois pour 3 saisons. L’ancien niçois Patrick Burner s’est engagé pour 4 ans pour un montant de transfert de 1,5M€. Enfin, l’ancien gardien de Toulouse, Baptiste Reynet, est transféré pour 500 000€ et a signé un contrat de 2 ans.
Nîmes Olympique fait aussi confiance à son centre de formation avec un nouveau contrat pro, celui de Mattéo Ahlinvi.
Cette année, Nîmes s’exporte aussi à l’international. Le premier qui s’est engagé avec les Crocos est le latéral gauche dannois Birger Meling qui est nîmois pour trois saisons contre une somme de 500 000 € pour son ancien club Rosenborg BK. Un autre scandinave a paraphé un contrat de 3 ans, il s’agit du suédois Niclas Eliasson. L’ancien milieu offensif de Bristol City a été acheté 2 M€.
Ensuite, le poulpe paraguayen, l’ancien milieu de Boca Junior Andrès Cubas est nîmois pour 4 ans. Le club a versé la somme de 3 M€ à son ancien club de Tallares. Enfin, et l’attaquant tant attendu vient de la méditerranée, il s’agit de Karim Aribi, international Algérien du club tunisien de l’étoile du Sahel. Il a été transféré en contrepartie de 800 000€ et signé un contrat de 4 ans avec les Crocos.
Le Nîmes Olympique a donc été très actif pour ce mercato d’été et certains se sont déjà montrés à leur avantage en ce début de saison.
Pour terminer, notons que selon le quotidien l’Équipe, le NO a longtemps rêver s’attacher les services de l’international anglais Daniel Sturridge mais les discussions entre l’ancien joueur de Liverpool (dernièrement de Trabzponsport) et le club gardois, qui se sont étirées, n’ont pas abouti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.