NO – FCM : Les crocos se « chient dessus »

0
531
Photo : @loblanchard13

Halloween n’est pas la seule chose à nous avoir fait peur ce week-end …

Un but et puis s’en vont, c’est exactement comme cela que nous pourrions résumer la rencontre face à Metz de ce dimanche 1er novembre. Transparents sur le plan offensif, les homme d’Arpinon n’ont rien pu faire face à des messins joueurs et plus habiles devant le but. En manque criant de réalisme depuis de longues semaines déjà, les crocodiles doivent absolument reprendre du poil de la bête s’ils ne veulent pas continuer de descendre dans le classement de Ligue 1. Encore une fois privée de ses meilleurs éléments, la composition Nîmoise n’a pas su se transcender et son coach n’a pas réussi à faire bien mieux. Une prestation de groupe quoi. Bref, rien d’anormal : le groupe vit bien.

Incapable de relancer son 11 via des changements tactiques, Jérôme Arpinon a finalement joué la carte habituelle du triple changement à l’heure de jeu : sans résultat, encore une fois. Si la prestation du coach est à l’image de la rencontre, il faut aussi mettre en avant celle de quelques joueurs qui se sont « chiés dessus » d’après le coach. Analyse complète, rien à ajouter. (Les notes arrivent).

Bons 18èmes, les gardois ont encaissé le seul but de la partie à la 15′, les adverasires étant réduits à 10 à la 44′, les lorrains ont par la suite tenu jusqu’à la fin de la partie en n’étant que trop peu inquiétés par des crocos aux dents lisses. C’est triste, mais c’est ainsi : Nîmes n’y arrive pas -enchaîne avec une troisième défaite de rang- et doit changer des choses pour espérer mieux.

Réaction du coach :

« On a failli aujourd’hui. C’était un match triste. On n’a pas gagné les duels et les seconds ballons. J’ai dit à la mi-temps aux garçons que je ne les reconnaissais pas. Des fois, je les protège sur une erreur technique mais sur l’engagement et l’envie non. On a été complètement neutres durant les 30 premières minutes. La première période était à l’image de celle de Lens. Je n’ai pas vu une situation offensive travaillée à l’entraînement. J’attends un tout autre visage face à Angers. On fait trop de cadeaux en ce moment. Même si je ne veux pas me lamenter, Il nous manque des joueurs majeurs. On va tenter d’arrêter la spirale négative »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.