Reprise fructueuse face à Istres

0
245
Photo : (c) the Agency

Après 22 jours sans jouer, l’USAM reprenait enfin le chemin de la compétition. Avec un match en retard contre Istres, ce mercredi 11 novembre à 18 h dans un Parnasse vide.

En effet les deux équipes, devaient s’affronter pour le compte de la 6ème journée de championnat, le week-end 24/25 octobre. Le match à été reporté à cause du Covid (plusieurs joueurs nîmois ont été testé positif au coronavirus).

tweet: @USAMNIMESGARD

Du côté des hommes de Franck Maurice, pas trop de nouvelles quant à d’éventuels absents. A noter la sélection en équipe de France de Rémi Desbonnet, qui sera accompagné par le capitaine de l’équipe de France: Mickaël Guigou.Théodor Paul a été appelé par la Slovaquie, Ahmed Hesham et Mohammad Sanad ont quant à eux étaient appelés par l’Egypte.

En ce qui concerne Istres, Rasmus Nielsen (19 buts cette saison), Hichem Daoud (15 buts) et Torben Petersen (14 buts) étaient à surveiller. Les nîmois se devaient d’être appliqués sur les tirs car le gardien Arnaud Tabarrand (43 arrêts en 4 matchs) réalise plutôt un bon début de saison.

Les nîmois se sont inclinés face à Créteil (22-25) et Monptellier (24-25) en ratant 6 pénaltys. Par la suite ils sont allés chercher le match nul à Chambéry (29-29) et une victoire en coupe d’Europe face à Présov (28-22). A chaque fois avec une équipe décimée par le Covid et les blessures.

Le match

La greenteam a largement pu compter sur un Luc Tobie en feu durant l’ensemble de la rencontre. Avec un score de 16-11 à la pause, les nîmois ont plutôt bien géré leur avance durant l’ensemble du match. En manque de réussite technique, les istréens n’ont pas su trouver la clé pour rebondir et ont laissé filer des nîmois en grande forme. Les greenmen nous avaient habitué à moins bien en début de seconde mi-temps, mais cette fois-ci, il n’en est rien : les gardois agrandissent leur avance dés leur retour des vestiaires jusqu’à 22-14 (40′). Les temps morts istréens n’y feront rien, Nîmes déroule malgré un écart qui se resserre : 26-21 (51′).

Avec leurs 30 points marqués, les usamistes s’assurent la victoire en gardent leur 5 longueurs d’avance (30-25 : score final). Les nîmois remportent leur troisième rencontre de la saison et c’est bien mérité. Peu mis en difficultés, les hommes de Franck Maurice n’ont jamais douté de leur supériorité évidente en cette belle soirée d’automne. Nîmes doit maintenant se concentrer sur Paris, la prochaine étape dans quelques jours.

La réaction de Julien Rebichon

« ça fait vraiment plaisir de remporter cette rencontre. Cela vient dans la continuité de la victoire acquise à Presov. On a fait 50 bonnes minutes, on a joué notre jeu, on a monté les ballons et bien défendu. On a quelques difficultés dans les dix dernières minutes, notamment sur le repli défensif. On doit pouvoir le faire durant soixante minutes. Mais il faut surtout retenir cette victoire, c’était important. On est heureux de rejouer au handball, dans notre Parnasse, même s’il manque tous nos supporters. On est heureux d’avoir joué.
On va se maintenant ce préparer au mieux pour le match de samedi et la réception du PSG. On va tout faire pour rendre fier tous nos supporters.

Les statistiques

Desbonnet (12/37 dont 0/2pen) ; Keller
Derisbourg ; Gallego (4/5) ; Rebichon (4/5) ; Salou ; Gibernon ; Dupuy ; Guigou (3/4 dont 1/2pen) ; Kavticnik (2/3) ; Tobie (4/8) ; Acquevillo ; Nieto (2/2) ; Minel (2/5) ; Hesham (3/7) ; Esparon (6/9 dont 3/5pen)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.