REIMS – NO : Champagne !

0
400
(c) Ligue 1 Uber eats

Après cette trêve internationale dans laquelle beaucoup de crocos ont pu prendre du repos, le premier match pour nos nîmois se déroulera contre Reims, à l’extérieur ce dimanche à 15 heures.

Sachant que Reims est sur une série de 3 matchs sans défaite et que le Nîmes Olympique est sur une série de 4 défaites en 4 matchs (Paris, Bordeaux, Metz, Angers) nous pouvons légitimement penser que les crocos sont outsiders, cependant, le Stade de Reims, qui jouera à domicile, est dernier au classement des équipes jouant à domicile en ligue 1 (3 points pris sur 12 possibles) alors que le Nîmes Olympique est classé 12ème dans le classement des matchs à l’extérieur.

Les joueurs adverses à redouter :

1. Boulaye Dia

Boulaye Dia est sans doute un des meilleurs attaquant en ce début de saison : c’est tout simplement le meilleur buteur du championnat avec 8 buts en 8 matches de Ligue 1. Il est impliqué dans 50 % des buts de son équipe. Il a notamment enregistré, dans son dernier match en Ligue 1, un triplé contre Montpellier, match gagné 4 à 0 par Reims avec un but de Mbuku.

2. Nathanaël Mbuku

A seulement 18 ans, Mbuku est entrain de se montrer de plus en plus avec une passe décisive et un but en 6 matches joués.

3. El Bilal Touré

El Bilal Touré voit sa valeur marchande ne faire qu’augmenter grâce aux belles prestations dans les derniers matches, il est sans doute le meilleur atout offensif dans son club, avec Boulaye Dia.

En conclusion, le Nîmes Olympique aura affaire avec une équipe qui marque beaucoup et des joueurs avec beaucoup de potentiel mais souffrant -aussi- beaucoup de manque d’expérience.

Les Blessés :

Le Stade de Reims devra faire sans son arrière gauche Ghislain Konan, et sans son ailier gauche Arbër Zeneli. Côté crocos seulement notre avant-centre Clément Depres sera indisponible à cause de sa rupture des ligaments croisés survenue en début d’année dernière. Briançon et Meling sont tout incertains car ressentant toujours des gênes au genou.

Arpinon avant Reims (Gazette de Nîmes) : 

« Il y a eu des choses intéressantes (pendant la trêve) . J’ai ressorti beaucoup de bonnes choses lors des entretiens individuels. Il y a eu des discussions entre joueurs, entre le staff et avec tout le monde qui ont été constructives. J’ai un groupe intelligent qui garde le sourire. On a aussi récupéré la totalité ou presque de l’effectif. […] C’est un match (face à Reims) de notre championnat. On se doit de faire quelque chose de positif. Il y a des cycles et il faut savoir gérer quand ils sont négatifs. On est habitués à être entre la 14 et 20e place. Deux matches à l’extérieur nous attendent (Reims puis Monaco NDLR). Dans le contexte actuel, domicile ou extérieur ne veut plus rien dire. On est d’ailleurs plus intéressant hors de nos bases. […] j’ai une philosophie en 4-4-2 ou 4-3-3 avec des principes de jeu. Je reste dans les qualités de mes joueurs et le recrutement a été fait en fonction de cette philosophie. Je n’ai pas les joueurs pour le 3-5-2 ou le 3-4-3. Souvent, quand tu changes de système c’est pour annihiler le schéma tactique adverse comme par exemple le 4-3-3 dans le derby pour contrecarrer les plans de Montpellier. »

Les groupes

NO : A venir

SDR : A venir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.