Ivry – USAM : CONTRAT REMPLI !

0
199

Après 2 défaites consécutives (PSG puis Kristianstad en EHF), les nîmois avaient besoin de se rassurer, avec le déplacement à Ivry ce samedi à 18 h. C’est chose faite avec une victoire pleine de maîtrise (25-33), face à une vaillante équipe d’Ivry.

Du côté Nîmois, seulement trois joueurs absents, chose assez rare, Rémi Salou (rechute ?), Tom Poyet et O’Brian Nyateu sont toujours blessés. Luc Tobie était présent mais a été ménagé une grande partie du match, en vue du match en EHF contre Bucarest.

Avant ce match les Ivryens étaient 15 ème au classement général avec seulement 3 points pris depuis le début du championnat.

Le résumé du match :

Le début de 1ère période a plutôt été âpre et serré (3-4, 6e) avec cinq « 2 min » après 6 minutes de jeu. Durant cette période les rouges et noirs ont été entreprenant, mais ils ont manqué de réussite (15 buts sur 23 tirs), face à des gardois qui ont fait preuve de réalisme (18/23) à l’image de de Mohamad Sanad (6/8).

Les Greens Mens ont su profiter de l’expérience de Mickaël Guigou et Vid Kavticnik pour mener sans trop forcer à la pause (15-18). Les Ivryens ont pu, eux, compter sur un Linus Persson en grande forme (7 buts dans le 1er acte) pour rester au contact des nîmois.

Le début de la seconde mi-temps a été entaché par le carton rouge de Lou Derrisbourg pour un coup au visage, et la sortie sur blessure Vid Kavticnik. Cela n’a pas destabilisé les Usamistes, qui sont devant au tableau de marque tout le long du deuxème acte (18-23, 39e). Theodor Paul (8 arrêts dans cette période) et Quentin Minel (8 buts dans ce match) ont permis aux nîmois de prendre le large pour finir par s’imposer (25-33).

Dans l’ensemble l’équipe d’Ivry a plutôt été joueuse, mais trop maladroite (25/42) au tir. Linus Persson (10/12) et Léo Martinez (5/9) ont tous les deux livré une bonne préstation.

Les Usamistes ont réalisé un match correct en faisant preuve d’efficacité aux tirs (33/44), avec Mickaël Guigou à la baguette (2 buts) et un très bon Theodor Paul (8/16 arrêts).

Stats du match:

Desbonnet (4/17 arrêts), Paul (8/18) ; Derisbourg (0/1 buts), Tesio (3/3), Gallego (2/3), Rebichon (4/4), Minel (8/10), Nieto (2/3), Dupuy, Guigou (2/2), Kavticnik (3/4), Tobie (2/2), Acquevillo (1/1), Gibernon, Hesham (0/1), Sanad (6/9).

Expulsion : Derisbourg (33e).

Les Gardois ont déjà la tête tourné vers la Roumanie, où ils affronteront le Dinamo Bucarest. Ce match sera crucial pour les hommes de franck Maurice, s’ils veulent sortir de cette poule en EHF …

Raphaël FESQUET.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.