L’USAM respire à la maison

0
391
Photo : USAM
L’enjeu du match pour l’USAM était clair et simple : ré-intégrer le top 5 de Lidl Starligue. Mission réussie.

Pour cette rencontre, la Green Team comptait de nombreux blessés dont Poyet, Salou, Nyateu, Kavticnik bet Desbonnet (blessé à la cheville). Tandis que Luc tobie était, lui, suspendu.

C’est Ahmed Hesham qui lançait la locomotive verte dés le début de match, mais Tremblay n’aura jamais lâché, en témoigne le retour au score rapide des franciliens (3-6, 11ème minute). Les tremblaysiens mettaient en difficulté la green team, et Franck Maurice devait trouver la clé dans un jeu où l’impact tactique était élevé.

C’est finalement Mohammad Sanad qui égalisait (9-9, 18ème minute) et donnait à Nîmes le leadership au tableau du score, leadership tenu jusqu’à la mi-temps grâce notamment à la triplette Rebichon / Gallego / Minel qui offrait deux buts d’avance à l’USAM Nîmes Gard (16-14).

Les usamistes n’ont pas tremblé au retour des vestiaires et s’est même donné la chance de creuser l’écart dans un second acte bien plus décousu (22-18, 43ème minute). Malgré une petite frayeur en voyant les tremblaysiens revenir à une longueur (27-26, 56ème minute), Julien Rebichon et ses coéquipiers finissaient mieux cette rencontre, et s’imposaient sur le score de 30-27 !

La réaction de Quentin Minel :

« C’était important de renouer avec la victoire et surtout au Parnasse car on restait sur deux échecs ! Et cette fois on a surtout réussi à finir la rencontre, même si on se fait un peu peur. Finalement c’est le même scénario que les matchs précédents, mais on a réussi à en remettre vers la fin pour garder le score ! Même si c’était dans la difficulté on a réussi à rester devant et c’est ce qu’il faut retenir. Toute l’équipe a joué un rôle importante ce soir.
On enchaine maintenant à Lisbonne dans l’optique de faire un résultat. On a failli prendre des points à Bucarest, on pouvait le faire. Si on veut passer les poules, on doit absolument gagner à l’extérieur. »

Les statistiques :

USAM : Paul (11/37), Keller ; Derisbourg (0/1), Tesio, Gallego, Rebichon (1/1), Nieto (1/2), Gibernon (0/2), Dupuy, Guigou (1/1), Acquevillo (4/5), Minel (9/13), Hesham (4/8), Sanad (10/14). Entraîneur : Franck Maurice. 

TREMBLAY : Annonay (7/31), Pierre (3/8) ; Butorac (3/7), Portela (2/3), Kopco (5/5), Rezzouki, Lakbi (1/2), Grégoire, Sebetic (2/5), Jametal, Siakam (1/3), Diallo (2/3), Olsson (2/4), Soussi (4/7), Rios (1/2), Chouiref (3/4). Entraîneur : Joël Da Silva. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.