Mohammad Sanad se livre avant son mondial

0
290
(c) equipe nationale egyptienne de Handabll

Quelques jours avant le début du mondial en Egypte, nous avons contacté notre « Pharaon Usamiste » pour lui poser quelques questions concernant le mondial et le début de saison de l’Usam.

NM : Bonjour Mohammad, comment vous sentez-vous à l’approche de ce mondial qui sera organisé dans votre pays ?

Mohammad Sanad : Bonjour je me sens très bien et j’ai hâte que la compétition commence. Nous avons fait une bonne préparation et on va tout donner pour notre pays. La responsabilité et lourde mais la tâche est excitante.

Avez-vous une pression particulière de jouer devant votre famille, vos amis et les supporters égyptiens ?

Malheureusement cela vient d’être annoncé, le Mondial se jouera à huis clos. C’est triste de jouer cette compétition à domicile sans le public. Cela aurait été vraiment exceptionnel de jouer devant des milliers de spectateurs. On perd un soutien précieux mais on va essayer quand même de rendre le peuple égyptien fier de nous.

A titre individuel et collectif comment vous êtes vous préparé pour ce mondial ?

J’ai eu très peur après le match contre le Sporting. Finalement ce que je pensais être une fracture de la main a été moins grave. Je suis resté à l’arrêt quelques jours ce qui m’a permis de récupérer un peu d’un début de saison intense. J’ai ensuite rejoins directement la sélection au Caire pour terminer la préparation avec notamment des matchs amicaux contre le Japon.

Quels sont vos objectifs, aussi bien individuels et collectifs ?

Il n’y a que des objectifs collectifs sur ce genre de compétitions… En 1999 pour le premier Mondial en Egypte la sélection avait été jusqu’en quart de finale. On espère aller plus loin et pourquoi pas rêver à un podium.

Que pensez-vous des adversaires présents dans votre poule ?

Le Chili qui sera notre premier adversaire est une équipe habituée à disputer ce genre de compétition et possède de nombreux joueurs jouant en Europe. Il faudra se méfier d’eux. La République Tchèque se construit en vue du prochain Euro qu’elle organisera et sera également très dangereuse. Enfin la Suède n’est plus à présenter. Cela nous promet des rencontres très disputées et on va tout faire pour atteindre la phase finale.

Quels sont, selon vous, les prétendants à la victoire finale ?

Comme à chaque compétition je pense que le Danemark, la Norvège et la France, malgré leur dernier résultats récents, sont les favoris pour la compétition. L’Allemagne et l’Espagne seront également des prétendants sérieux .. sans oublier l’Egypte bien sûr.

(c) USAM – L’égypte peut y croire !

Vous fêtez vos 30 ans (le 16 janvier) lors de cette compétition, avez-vous prévu quelque chose de particulier ?

Une victoire contre la République Tchèque ce jour-là sera déjà un très beau cadeau …

Avez-vous un mot à dire à vos coéquipiers de club qui seront présents lors de ce mondial, avec leurs sélections respectives ?

Je souhaite bien évidement bonne chance à Micka et Jean-Jacques en espérant pourquoi pas que l’on puisse se retrouver en finale. Ça serait pas mal d’avoir des champions du monde à l’USAM, non ? …

En ce qui concerne l’USAM, comment vivez-vous le championnat dans ce cadre si particulier sans supporters ? Est-ce simple de jouer dans cette ambiance ?

C’est quelque chose de très particulier. On fait se métier pour partager nos émotions. C’est vrai qu’avec les supporters derrière nous on aurait certainement pu aller chercher des points supplémentaires. Maintenant la situation est comme ça. Il faut s’y habituer.

(c) equipe nationale egyptienne de Handball

L’USAM a vécu un début de saison mitigé, comment l’expliquez-vous ?

Le club a été touché de plein fouet par le Covid et surtout, par les blessures. On a rarement eu un effectif au complet depuis le début de saison. Malgré tout notre objectif Top 5 est toujours d’actualité et on reste en course pour une qualification en Coupe d’Europe. C’est plutôt positif du coup.

L’objectif est-il d’être de nouveau européen en fin de saison ?

Bien sûr désormais l’USAM est un club qui doit jouer le Top5 chaque année et se qualifier pour la Coupe d’Europe. C’est important pour nous et le club et surtout cela donne une belle exposition au handball nîmois. Les matchs européens ont une saveur particulière dont on ne peut plus se passer.

(c) Equipe nationale Egyptienne de Handball – Les pharaons sont prêts !

Je vous laisse terminer par un petit mot pour les supporters de la Green Team et les lecteurs de Nîmes Mediasport pour cette année 2021 :

Je souhaite à tous les supporters de l’USAM et aux lecteurs de Nîmes Mediasport une très belle année en espérant que l’on puisse retrouver le plaisir de vivre ensemble et vite retrouver du monde au Parnasse Infernal. Prenez soin de vous.

Nous remercions le club de l’Usam Nîmes Gard et tout particulièrement son service presse de nous avoir mis en contact avec Mohammad qui est actuellement en Egypte.

Raphael Fesquet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.