BERLIN – USAM : Victoire au sommet !

0
235
La Joie de décrocher le nul
(c) The agency

Après leur défaite face à Chambéry vendredi dernier (28-32), l’USAM continue dans son marathon du mois de février avec le gros déplacement chez l’un des favoris de la coupe EHF : le Füsche Berlin, dans le cadre des phases de poules.

Du côté des Greenmens : Vid Kavticnik, Téodor Paul, Quentin Minel, Tom Poyet et Mickaël Guigou sont toujours absents pour ce gros choc européen. On peut également noter les retours de Rémi Salou et Quentin Dupuy en EHF, deux joueurs cadres. Le moindre point pris chez les berlinois serait vu comme « très bien » compte tenu de l’effectif de Berlin et son statut de favoris. Et finalement, l’USAM n’a pas bronché en faisant un match fantastique et en arrachant à la toute fin du match le point du nul : 34-34.

Le début de match est en faveur des berlinois puisqu’à la 4′ le score était de 3-1 en leur faveur annonçant la volonté de ces derniers à faire la course en tête. Néanmoins ce n’est pas dans les gênes de l’USAM de se laisser faire et sous l’impulsion d’un Mohammed Sanad en feu ce soir (11/14), l’USAM recolle au score. Cependant Berlin reprend un écart de 3 buts à la 10′ (8-5).

joueur de l'USAM
(c) Hand News – Campion Marie

Le premier temps mort posé par Franck Maurice fut le début d’une bataille de titan entre ces deux équipes. Sous l’impulsion d’un Ahmed Hesham (6/8) montrant tout son talent et des arrêts décisifs de Rémi Desbonnet (9/43, 21%) nos usamistes vont réussir à renverser la vapeur en rentrant à la pause avec une longueur d’avance 16-17.

Au retour des vestiaires le plus petit des écarts va fondre tout aussi rapidement et les berlinois vont repasser devant, cependant, les nîmois ne vont rien lâcher et coller au score tout le long annonçant un money-time digne des plus grands matchs 26-26 à la 46′. Toute perte de balle pouvait donner l’avantage à n’importe quelle équipe.

La fin de match est haletante est très serrée, à la 52′ les hommes en vert accusent un retard de deux buts 31-29. Mais c’est sans compter le temps mort de Franck Maurice qui va remettre les usamistes dans le droit chemin. Un minute restante, les deux équipes sont à égalité, Lasse Andersson marque et permet à Berlin de repasser devant. Julien Rebichon à 2 secondes de la fin marque le but de l’égalisation et permet à Nîmes de revenir avec un point de son déplacement en Allemagne.

D’un point de vue comptable, l’USAM ramène un bon point d’Allemagne et les nîmois sont maintenant en très bonne position pour accéder aux phases éliminatoires de l’EHF. D’un point de vue collectif, le match peut servir de référence tant par le contenu que par l’esprit vaillant des Greenmens. Soulignons également la très bonne performance des deux égyptiens qui auront -à eux deux- marqué 17 buts, soit la moitié des points usamistes.

Statistiques :

GOUAZE Louis (/), DESBONNET Remi (/), DERISBOURG Lou (/), DUPUY Quentin (/) GALLEGO Benjamin (3/3), VINCENT Gueric (/), REBICHON Julien (2/2), NYATEU O’Brian (5/7), SALOU Remi, GIBERNON Damien (/), TESIO Romain (/), TOBIE Luc (2/4), ACQUEVILLO Jean-Jacques (3/6), JOBLON Baptiste (/), HESHAM ELSAYED AHMED (6/8), HISHAM SANAD Mohamed (11/14).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.