Le match le plus important de l’année pour le Nîmes Olympique

0
321
Photo : Nîmes olympique

Après une défaite frustrante face à Nice le 3 Mars dernier, les Nîmois reçoivent leur rival Montpellier ce dimanche à 13h pour le match le plus attendu de l’année. 

  • La forme des 2 équipes :

Côté Nîmois, la série en cours est très encourageante avec 3 victoires, 1 nul et une défaite. Une défaite d’ailleurs très amère au vu de la physionomie du match. De plus, avec 3 matches en 8 jours, le temps de repos était très court entre chaque rencontre. Cette fois-ci, c’est avec 11 jours de repos que les joueurs Nîmois affronterons, aux Costières, le rival Montpellierain pour le derby du Languedoc. Les Nîmois sont, à l’heure actuelle, 18èmes (25 points) à 2 points de Lorient 17ème et à 5 points Saint-Etienne 16ème.

Côté Montpellierain, avec 3 victoires et 2 nuls en 5 matches, les joueurs de Michel Der Zakarian sont actuellement à la 8ème place. Après la défaite 1-0 au match aller à la Mosson sur un but de Renaud Ripart, à la 85ème minute, les Montpellierains voudront leur revanche.

Les 3 points essentiels au maintien de Nîmes et l’envie de revanche des héraultais sont des facteurs annonciateurs d’un derby qui s’annonce bouillant.

Les supporters Nîmois sont d’ailleurs appelés à venir encourager leur équipe dès Samedi à la Bastide lors de l’entrainement à 10h ainsi que dimanche à 10h aux abords du stade devant Nemausa pour l’arrivée du bus.

  • Les défenses seront mises à l’épreuve :

Malgré une amélioration défensive depuis quelques matches (seulement 3 buts encaissés lors des 5 dernières confrontations) les Nîmois possèdent toujours la pire défense de Ligue 1. Seulement, bien que 8èmes au classement, Montpellier est la 4ème pire défense de Ligue 1 à ce jour.

En revanche, Montpellier montre de meilleures qualités offensives, notamment avec son duo d’attaque Delort/Laborde. La défense Nîmoise devra donc rester vigilante lors des attaques Montpellieraines.

Côté Nîmois l’enfant du club, Renaud Ripard, butteur au match aller et lors de 3 des 5 derniers matches, aura très certainement à cœur d’emmener ses coéquipiers à la victoire.

  • Les absents :

Côté Nîmois, 2 joueurs importants manqueront à l’appel. En effet, Briançon (encore trop juste pour reprendre) et Meling (suspendu) ne feront pas parti du match.

En revanche, il n’y aura aucune absence notable côté Montpellierain qui pourra donc aligner son équipe type.

  • Les groupes :

– Nîmes Olympique :

– Montpellier :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.