USAM – DUNKERQUE : Les Nîmois enchaînent

0
144
photo : The Agency

Après leur belle victoire face à Limoges, les gardois enchaînaient avec un déplacement face à Dunkerque (11 ème), pour un match en retard, comptant pour la 7 ème journée du championnat . Malgré un belle équipe dunkerquoise, les Usamistes ont montré l’étendue de leur savoir-faire avec une victoire (21-23), pleine de maîtrise et d’expérience.

Au niveau comptable, les verts et blancs (6 ème) réalisent une belle opération, car ils se retrouvent à 1 point de Limoges (qui compte 3 matchs en plus). Du côté des Nimoîs, Nicolas Nieto est absent, après un coup au visage reçu face à Limoges. Luc Tobie manque aussi à l’appel. Le match joué est un match en retard comptant pour la 7 ème journée du championnat.

Resumé de la 1 ère période

Dunkerque débute bien le match (3-2, 3′), mais les gardois punissent chaque erreur des Dunkerquois (4-8, 15′), à l’image de Jean-Jacques Acquevilo qui réalise un très bon début de match. L’USDK reste dans le coup, avec notamment les tirs de loin de Reinier Taboada et quelques arrêts intéressants de Samir Bellahcene (7-8, 19′). Les Nîmois mettent leur jeu en place, ils mènent au score à la mi-temps (11-14). Dunkerque est malgré ça, toujours en embuscade.

photo : The Agency

Résumé de la 2nd période

Les deux équipes continuent sur leur lancée, et l’écart au score ne bouge pas (15-19, 13′). La différence entre les deux équipes n’est pas flagrante. Alors que l’Usam semblait prendre le large (15-20, 45′), l’équipe Nordiste revient petit à petit (18-21, 55′). Mais cela ne suffit pas (score final 21-23).

le match n’a pas été de tout repos pour les nimois. @The Agency

Les joueurs :

O’Brian Nyateu (auteur d’une magnifique roucoulette) a apporté de sa vivacité et de sa vista (2 buts / 5 tirs). Les arrières ont fait un bon match, notamment Jean-Jacques Acquevilo (5/6), Ahmed Hesham (2/3) et Quentin Minel (4/4). Rémi Desbonnet (4 arrêts) n’a pas été trop en réussite, mais s’est illustré avec quelques relances bien senties, souvent à destination de Mohamad Sanad, toujours aussi efficace (5/7). Rémi Salou (2/2) et Quentin Dupuy sont comme à leurs habitude toujours présent en défense. Mickaël Guigou (1/1) et Vid Kavticnik (1/3), ont apporté leur savoir-faire et leur gestion des moments délicats à été précieuse.

Du côté des locaux, Tom Pelayo (qui s’est illustré avec un magnifique kung-fu) et Reinier Taboada ont fait mal à la défense avec leur tirs de loin. Samir Bellahcene à fait quelques parades intéressantes. Les Dunkerquois ont montrés quelques séquences intéressantes. Rendez-vous vendredi avec un match crucial contre Aix (4ème, avec un match en moins que Nîmes) qui a un point d’avance sur les Green Mens. La victoire est impérative si les gardois veulent espérer se qualifier pour la Coupe EHF…

Raphael Fesquet pour Nîmes Médiasport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.