Les crocos se sont sabordés …

0
362
(c) Ligue 1 Uber eats

Ce dimanche, le Nîmes Olympique et le RC Strasbourg se sont quittés sur un score de parité, les crocos ont une nouvelle fois fait preuve d’apathie dans un match largement à sa portée.

Dés la quatrième minute c’est bien Strasbourg, via une séquence de possession, qui mets le feu devant les cages gardoises. Sissoko se défait de Fombat qui donne le ballon à Ajorque. Ce dernier remet de la tête en retrait pour Liénard qui repend de volée. Le ballon file devant les cages à quelques centimètres seulement. Le match s’équilibre rapidement, et c’est au milieu de terrain que le combat fait rage, aucune des deux équipes ne parviendra à prendre nettement le dessus jusqu’à la mi-temps. Peu d’occasions donc, pas de tirs cadrés (0 sur 6) et aucun but aux Costières sur ces 45 premières minutes. Le suspense reste entier pour la seconde période (0-0).

Dés le retour des vestiaires, Guilbert est fautif pour une vilaine semelle sur la cheville de Lucas Deaux. Le latéral strasbourgeois est expulsé à 47′ et laisse son équipe à 10 pour l’ensemble de la seconde période. Cinq minutes plus tard, Ferhat obtient un pénalty dans la surface après une faute de Djiku, un pénalty tiré en puissance par Ripart, auteur donc de l’ouverture du score (1-0, 53′). Suite à ce but, les crocos ont complètement déjoué et ont laissé les alsaciens se montrer dangereux et ces derniers sont récompensés à la 82 ème minute lorsque Miguel fait faute sur Sahi dans la surface, Lienard prend ses responsabilités et remet son équipe au niveau des locaux (1-1, 83′).

Durant ce second acte, Nîmes aura gaspillé les occasions, en témoigne les ratés -alors qu’ils étaient seuls devant le but- de Koné (78′) et de Miguel à 84ème minute, encore une fois, les crocos auront manqué de réalisme. « Réduit à 10 en début de seconde période et mené dans la minute suivante, Strasbourg a donc réussi et a su profiter de l’apathie nîmoise pour revenir au forceps et prendre un point dans le Gard, grâce à un penalty marqué en deux temps par Liénard. Nîmes rate l’occasion de recoller à son rival alsacien (1-1). » (L’équipe) Pas meilleure conclusion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.