USAM – USDK : Un nul logique

0
310
photo : The Agency

Après leur match en demi-teinte face à St Raphaël (victoire 30-34), l’Usam retrouvait Dunkerque. Les deux équipes se quittent sur un score nul (29-29) après un match plaisant, avec une fin de match animée. Les Usamistes avaient les moyens de s’imposer, mais se sont montrés trop maladroit en attaque…

photo : The Agency

Du côté nîmois, Luc Tobie était de retour. A noter l’absence de Rémi Salou (rechute ?). Au niveau comptable, les hommes de Franck Maurice reviennent à hauteur d’Aix (4 ème, avec 3 match en moins).

Résumé 1 ère période

Les gardois semblent avoir retenu les leçons de leur récents matchs, en se montrant très impliqués dès le début du match (8-5, 10′). Les pertes de balles nîmoises, permettent à Dunkerque de rester au contact (9-9, 13′). Les deux équipes jouent rapidement (contre-attaque, jeu en 1 ère intention…) ce qui rend le match plutôt ouvert. Le match est équilibré (16-15, 25′), mais l’Usam virent tout de même en tête à la pause (17-15).

photo : The Agency

Résumé de la 2nde période

L’USDK est agressif en défense, mais les Greens Mens restent devant au tableau de marque (19-17, 35′). Les visiteurs ne se découragent pas et finissent par prendre les devants (22-20, 42′). Les Greens Mens ne s’affolent pas (24-24, 47′). Les visiteurs semblent marquer le coup, ce qui profite aux Verts et Blancs (27-24, 53′). La fin de match s’emballe (28-27, 58′), avec de magnifiques tirs des deux côtés. Le splendide but de Tom Pelayo (pleine lucarne dans un angle fermé) au buzzer, permet aux Nordistes d’accrocher le nul (29-29).

Les joueurs

Dans l’ensemble, l’équipe gardoise a été impliquée en défense, mais a été trop maladroite. Mohamad Sanad (8/10) a performé comme à son habitude. Nicolas Nieto (5/6) a bien converti les bons ballons donnés par ses partenaires (5/6), notamment par Quentin Minel (4/4) et O’Brian Nyateu (2/4). Luc Tobie (4/4) en 1 ère période et Ahmed Hesham (2/5) en 2nde période, ont réalisé un bon match.

L’équipe Dunkerquoise a réalisé un très bon match, en se montrant enthousiaste et agressive en défense. Ils n’ont rien lâché, même en fin de match quand ils semblaient à bout. Florian Billant (4/5) a réalisé un bon match, tandis que Reinier Taboada (5/9) a fait parler de sa puissance. Tout comme Tom Pelayo (6/13) et Kader Rahim (2/2). Place à la réception de Cesson-Rennes, samedi au Parnasse. Espérons que les Greens Mens feront preuve de plus de constance que lors de leurs deux derniers matchs.

Raphaël Fesquet pour NM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.