En Lorraine, une dernière bataille pour l’espoir

0
183
(c) Nîmes olympique

Le Nîmes olympique se déplace en Lorraine, à Metz, pour son match du dernier espoir. Le maintien en ligne de mire, semble déjà éloigné … Mais qui sait, après tout, impossible n’est pas Nîmois.

Le match nul de la semaine dernière a grandement rapproché les crocos de la descente, mais mathématiquement, Nîmes peut encore se sauver puisque étant à deux points des nantais. Si l’espoir est minimum c’est surtout en ce qui concerne le calendrier des hommes de Plancque, les crocos après avoir joué Metz, devront recevoir Lyon qui jouera sa place européenne, et se déplaceront à Rennes pour un dernier défi en Bretagne (qui jouera également sa place européenne). Une fin de saison difficile, on l’aura compris.

Pour affronter Nîmes, Metz devra jouer Pajot (tendon d’achille), Tchimbembé (genou) et Nguette (cuisse). Frédéric Antonetti a déclaré : « On sait que l’adversaire sera très motivé mais ce n’est pas plus mal. On veut finir avec un classement à un chiffre. » Chez les gardois, Ferhat, malade dans la semaine, s’est finalement remis au jeu ce vendredi et sera bien présent pour le déplacement en Moselle. Cubas et Briançon font également partie du groupe pour ce déplacement en Moselle. Les jeunes Chadli et Doucouré, qui devraient signer pro, pourraient aussi être convoqués pour ce match de la 36e journée de Ligue 1 qui se disputera ce dimanche à 15h. Pascal Plancque a écarté de son groupe Roux, Aribi, Sarr, Alakouch et Duljevic.

Les groupes :

Nîmes Olympique :

FC Metz :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.