Le Nîmes Olympique en Ligue 2

0
378
(c) Alexandre Dimou

Bien triste soirée pour les supporters nîmois. 

Le Nîmes Olympique recevait l’Olympique Lyonnais, au stade des Costières, dans le cadre de la 37e et avant dernière journée de championnat.

Les crocos devaient s’imposer pour continuer à espérer un faux pas des équipes devant au classement (Nantes, Lorient, Strasbourg et Bordeaux).

La messe est dite dès la première demi heure :

Dès le coup d’envoi de la rencontre, les nîmois sont dominés par des lyonnais qui veulent continuer à espérer finir sur le podium du championnat.

La première occasion intervient à la 3e minute de jeu. Lucas Paqueta frappe à l’entrée de la surface de réparation, heureusement le dos d’un défenseur nîmois vient contrer le ballon.

Sur l’action suivante ce sont les nîmois qui se montrent dangereux grâce au centre de Renaud Ripart qui trouve l’international sénégalais Moussa Koné. Ce dernier est bousculé dans la surface par Marcelo et réclame un penalty. Après un bref visionnage de la vidéo monsieur Buquet estime qu’il n’y a rien de répréhensible. Une minute après, Moussa Koné toujours lui vient ouvrir le score. Il intercepte une passe en retrait de Marcelo pas assez appuyée pour Lopes. Ça fait 1 but à 0 pour les joueurs du Nîmes Olympique.

À peine 3 minutes plus tard, une première frappe de Cornet depuis la gauche, devant la surface, contrée, revient dans les pieds du Brésilien Lucas Paqueta. Ce dernier trompe Reynet du plat du pied, sans élan. Égalisation des lyonnais tout est à refaire.

Les actions lyonnaises se succèdent notamment grâce à un Houssem Aouar en grande forme qui voit sa volée stoppée par Baptiste Reynet qui maintient son équipe à flot.

À la suite de cette action, c’est Niklas Eliasson qui se procure une occasion. Lancé seul en profondeur, l’aillier suédois s’écroule à l’entrée de la surface de réparation. Il a été visiblement poussé par son vis à vis. Toujours pas de penalty selon l’arbitre de la rencontre Rudy Buquet.

Au quart d’heure de jeu, c’est Toko Ekambi qui rate l’occasion de donner l’avantage à son équipe. Seul face à Baptiste Reynet qui venait de relâcher le ballon, le rhodanien manque le cadre.

Les hommes de Rudy Garcia ne vont pas tarder à inscrire un nouveau but par l’intermédiaire de Memphis Depay. Bien servit par la transversalle de Dubois, l’international néerlandais contrôle le ballon puis élimine Ueda d’un crochet avant d’ajuster sa frappe.

Les nîmois commencent à montrer des signes de renoncement, Toko Ekambi trouve les gants de Baptiste Reynet à 2 reprises et obtient un corner à la 24e minute de jeu. Suite au corner côté droit, Paqueta frappe une première fois depuis la droite, enroulé. Reynet repousse, et cela revient vers le brésilien qui peut cette fois contrôler, éliminer, et habillement tromper le portier nîmois abattu . 1-3

À la mi temps les nîmois sont menés sur le score de 3 buts à 1 et voient leurs derniers espoirs de maintien disparaître. Les rhodaniens ont continué à pousser jusqu’à la mi temps et ont obtenu de belles occasions sans inquiéter outre mesure le portier nîmois. La dernière frappe de Depay en est l’exemple parfait.

Une embellie de courte durée :

Au retour des vestiaires les locaux se montrent plus entreprenants et se procurent quelques occasions.

  • 46e Koné ne trouve pas le cadre. Il avait tenté un extérieur du pied sur la passe de Ferhat.
  • 54e Alakouch entré en jeu à la place de Burner, puis Ripart n’arrivent pas à inquiéter  Lopes.

Juste après ce contre gardois, Aouar vient inscrire sont 7e but de la saison.

Déjà 4 buts à 1 au tableau d’affichage.

Le but de Koné ne changera rien. Maxence Caqueret qui perd un ballon sous la pression de Fomba, et l’attaquant sénégalais récupère devant la surface pour une belle frappe qui trompe Lopes. 2-4

La démonstration lyonnaise se termine par le but d’islam Sliman. Sur une contre-attaque, le ballon qui arrive vers Cherki sur la gauche, après un service de Mendes. Les passements de jambes du jeune lyonnais, et le ballon parfaitement déposé au second poteau sur la tête de l’attaquant algérien qui ajuste à bout portant. 2-5

Le Nîmes Olympique terminera donc 19e de cette saison 2020-2021 de Ligue 1 Uber Eats. Rendez-vous dimanche prochain pour le dernier déplacement à Rennes et l’an prochain en Ligue 2 BKT.

 

NÎMES Olympique-Olympique LYONNAIS : 2-5

Dimanche 16 mai à 21h00

Stade des Costières

37eme journée de Ligue 1 Uber Eats

Buts pour Nîmes : Koné (4e,61e)

Buts pour Lyon : Paqueta (7e,23e), Depay (19e), Aouar (54e), Slimani (86e)

Les compositions d’équipes

Nîmes Olympique :  Reynet – Meling, Landre, Ueda, Burner (Alakouch 45e) – Fomba (Deaux 74e), Cubas – Ferhat (Ahlinvi 85e), Ripart, Eliasson (Chadli 74e) – Koné (Doucouré 80e).

Olympique Lyonnais : Lopes – Dubois(Diomande 86e), Marcelo, Denayer, Cornet – Guimaraes(Mendes 63e), Caqueret – Toko Ekambi (Slimani 75e), Paqueta, Aouar (Cherki 63e) – Memphis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.