Nîmes tombe une dernière fois à Rennes

0
242
(c) Stade Rennais FC

La descente était actée, le croco était en baroud d’honneur.

Pour son dernier match en L1, les crocodiles n’auront rien abandonné. La première grosse occasion du match est à mettre au crédit d’Ahlinvi qui via une frappe en force du droit trouve la barre  puis touche la tête du portier breton (25′). Toujours opportunistes, les nîmois vont continuer de pousser jusqu’à finalement encaisser le premier but de la partie trois minutes plus tard (28′), en effet, dans la surface de réparation nîmoise, côté droit, Doku crochète Meling puis centre pour Guirassy qui coupe au premier poteau d’un coup de tête imparable. Le ballon touche la barre avant de rentrer dans le but de Reynet. Rennes qui mène 1-0 à domicile aura une autre occasion en fin de mi-temps (40′) toujours via Guirassy, tous comme les gardois, grâce à Eliasson, qui loupe le cadre de peu (45′) face à Gomis. Mi-temps : 1-0.

En seconde période, les crocos ne mettent pas beaucoup de temps avant d’encaisser un deuxième but.  Camavinga trouve Bourigeaud qui recherche, lui, Guirassy dans l’axe. Son ballon est contré et revient sur lui, d’une reprise du droit, il alourdit la note (2-0, 51′). Courageux mais maladroit, le N.O continuera sa lutte sans vraiment convaincre puisque le match se terminera sur le score de 2-0. Les rennais réussissent dans leur quête à l’Europe tandis que les Nîmois, eux, retrouveront la Ligue 2 lors de la saison 2021-2022.

La réaction de Pascal Plancque :

« J’avais insisté sur le fait qu’on devait proposer quelque chose de cohérent ce soir (dimanche). Pour montrer qu’on n’avait pas lâché, après les cinq buts pris face à Lyon la semaine passée (2-5). Ça a été le cas. On avait l’objectif de bien finir la saison. Sur la première période, ça a été cohérent. On s’attendait à subir, c’est même sévère d’être mené à la pause (0-1). En deuxième période, on a été assez inoffensif, on manquait de fraîcheur. Mais ce n’est pas du temps perdu, ça a permis aux jeunes de gratter du temps de jeu. Il y a eu trop de matches où on n’a pas pris de points cette saison alors qu’on le pouvait. L’efficacité nous a fait défaut cette saison. Sur ce match, on fait barre et ça sort. Pour eux, ça fait barre et ça rentre. Quand tu es dedans, tu es dedans… Ça résume la saison. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.