USAM- Cesson Rennes : La victoire dans la douleur

0
246
photo : The Agency

3 jours après un nul frustrant face au MHB (29-29), l’USAM retrouvait Cesson-Rennes dans un match en retard (comptant pour la 13 ème journée). Les usamistes s’imposent non sans mal (28-30), face à une équipe qui joue son maintien.

Au niveau comptable Nimes prend la 4 ème place d’Aix (qui compte un match en moins), avec un point d’avance. Au niveau des absents seul Rémi Salou manque à l’appel.

Résumé de la 1 ère période

Les Gardois débutent bien le match avec une bonne défense (1-3, 5′). Les nîmois se procurrent de bonnes situations de tirs mais manquent de réussite, Cesson-Rennes en profitent (6-4, 12′). Les Greens Mens reprennent les devants grâce à leur meilleure réussite au shoot (11-15, 26′). Score à la mi-temps 14-17.

photo : The Agency

Résumé de la 2nde période

Les gardois débutent bien la 2nde mi-temps (15-21 ,34′). Les locaux mettent un peu plus d’intensité en défense, mais cela ne suffit pas (19-23, 40′). Les bretons ne lâchent pas l’affaire, en continuant à pousser, en attaque comme en défense (22-24, 45′). Les gardois gardent leur avance (24-24, 55′). Grâce à deux beaux tirs de Sylvain Hochet, Cesson-Rennes garde espoir (26-28, 58′), mais Jean-Jacques Acquevilo met fin aux ambitions des bretons. Score Final (28-30).

Les joueurs

Les Verts et Blancs ont eu du mal à démarrer, en ratant notamment de bonnes situations de tirs. Une fois la mire réglée la match est devenu plus simple, . Les usamistes ont bien joué les coups en attaque, surtout en 1ère période, avec notamment Ahmed Hesham (6/6) et Mickaël Guigou (3/4).

Même si la défense n’était pas toujours parfaite, les nîmois ont pu compter sur un Rémi Desbonnet en feu (17 arrêts). Benjamin Gallego, a bien montré l’exemple en défense et a su faire preuve de malice en attaque. Luc Tobie (4/6) et Quentin Minel (3/7) ont fait le job.

Cesson-Rennes a trouvé les solutions en attaque, mais a manqué par moment de tranchant en défense. Mathieu Salou (4/12) a fait une bonne 1 ère période, Romain Briffe (4/6) a pris le relais en 2nde période. Hugo Kamtchop-Baril (3/3) a fait parler de sa puissance, tout comme Guillo Romaric (3/3).

Les gardois enchaînent avec la réception d’Ivry, ce samedi, une équipe qui joue aussi son maintien …

Raphaël Fesquet pour NM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.