USAM – Ivry : Une victoire au petit trot

0
226
photo : Objectif Gard

Après leur victoire face à Cesson-Rennes (28-30), les gardois enchaînaient avec la réception d’Ivry (15 ème). L’équipe visiteuse comptait de nombreux absents à cause des blessures (9 joueurs de champ présent sur la feuille de match). Malgré une jeune équipe d’Ivry joueuse, l’Usam s’impose sans forcer.

Le club de la région parisienne avait décidé de faire « l’impasse » sur ce match, pour dénoncer la cadence infernale des matchs (9 matchs en 1 mois), à cause du Covid.

photo : Objectif Gard

Les usamistes comptaient 2 absents : Rémi Salou et Romain Tesio. Au niveau comptable, l’USAM est assurée de finir 5 ème (qui sera donc européen la saison prochaine). Après la défaite Aixoise face à Montpellier, les gardois reprennent la 4 ème place aux provençaux.

Résumé de la 1 ère période

Le début de la rencontre est équilibrée (5-4, 9′), les ivryens font un beau début de match, mais petit à petit les gardois creusent l’écart (11-6, 17′). Les visiteurs n’abdiquent pas, en faisant preuve de « culot » en attaque (13-9 ,21 ‘). Mais le manque de rotation côté Ivry (2 remplaçants) se fait ressentir, score à la mi-temps (19-11).

Résumé de la 2 nde période

Malgré des changements, les Verts et Blancs continuent de dérouler (22-13, 36′). Le public a pu voir des choses intéressantes proposées de la part du jeune Walid Badi, les gardois sont tous simplement trop fort (29-18, 47′). Les Greens Mens baissent de rythme mais s’imposent tranquillement, score final (28-35).

Les joueurs

L’équipe de Franck Maurice a maitrisé son match, face à une équipe d’Ivry affaibli.
En 1ère mi-temps, Jean-Jacques-Acquevilo (5/5) et Luc Tobie (4/4) ont été présent en attaque comme en défense, tout comme Mickaël Guigou (2/2). Benjamin Gallego (3/3) était toujours dans les bons coups. Rémi Desbonnet (9 arrêts) a réalisé une mi-temps pleine. Quentin Dupuy (2/2) a montré une nouvelle fois qu’il était le patron de la défense nîmoise.

En 2ème période, Ahmed Hesham (2/3) , O’Brian Nyateu (1/1) et Vid Katchvinik (1/3) ont bien su se trouver, tout comme Rebichon (3/3) et Sanad (7/9). A noter le retour de Tom Poyet (2/2) après 7 mois d’absence (blessure) et l’apparition en fin de match du jeune Samuel Queiros (2/2).

photo : Objectif Gard

Malgré la défaite, L’US Ivry a montré des choses intéressantes, avec notamment de beaux tirs, de la part Hamza Kablouti (4/12) et de l’excellent Walid Badi (10/17). La vitesse de Tom Delrive (3/4) et Theophile Causse (3/4) n’aura pas suffit aux Ivréens. Jordan Yamdjeu (4/5) s’est bien battus en pivot. Les Verts et Blancs se déplaceront à Tremblay, un autre « mal classé » du championnat, dans un match là aussi déséquilibré. Mais dans ce championnat tout est possible …

Raphaël Fesquet pour Nîmes Mediasport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.