Les crocos craquent à Grenoble

0
35
Photo GF38/Romain QUIBLER

Les joueurs de Pascal Plancque ont payé cher leur manque d’imagination offensive, toujours problématique chez les crocos.

Les Nîmois ont rapidement ouvert le score à Grenoble, après 47 secondes exactement, grâce au jeune Delpech (via un centre de Burner sur le côté gauche). Menés au score, les grenoblois n’ont pas baissé l’échine et ont finalement repris du poil de la bête dans leur conquête face aux gardois.  Invaincus jusque là, les coéquipiers de Yassine Benrahou n’ont jamais pu élargir le score en leur faveur face à des alpins pourtant brouillons et faibles techniquement.

La menace nîmoise planait mais le réalisme n’était pas au rendez-vous, c’est donc en seconde mi-temps que les crocos ont été punis avec notamment un but de Diallo de la tête à la 54′, après un centre de Néry. Mais alors que les crocos pensaient avoir obtenu le point du nul, le GF38 a tout renversé dans les arrêts de jeu. Sur une frappe de Henen, Bratveit commettait une énorme faute de main laissant le club isérois s’emparer des trois points (2-1, 90+3e).

La meilleure défense du championnat glisse à la septième place au classement, laissant le deuxième (Ajaccio) s’échapper avec trois points d’avance après sa victoire lundi soir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de rentrer votre commentaire
Merci de rentrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.